Cet article date de plus de cinq ans.

L'ISF sème la zizanie au sein de la majorité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
L'ISF sème la zizanie au sein de la majorité
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Plusieurs élus de la majorité ne semblent pas à l'aise avec la réforme de l'ISF, jugée injuste par de nombreux Français.

La réforme de l'ISF, engagée par le gouvernement, suscite un débat au sein même de la République en marche. "Je ne suis pas très à l'aise, mais je me dis que peut-être ça va marcher, peut-être que c'est moi qui me trompe", a reconnu Éric Alauzet, député LREM du Doubs. "Je serai le premier à demander qu'il y ait un contrôle, et je serai le premier à réclamer le retour de l'ISF si nous avons été trompés par ceux qui en bénéficient", assure François-Michel Lambert, député LREM des Bouches-du-Rhône.

"On a autre chose à faire !"

Patrick Vignal, ancien membre du Parti socialiste, désormais élu de la majorité, fait part lui aussi de son malaise face à cette réforme. "Je suis heurté par ce qu'il se passe autour de l'ISF. Ça me gêne encore plus parce que je crois en Emmanuel Macron. Je ne veux pas d'une tache. On a autre chose à faire !", insiste ce député de l'Hérault.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.