Emmanuel Macron en isolement à la Lanterne : "le lieu le plus secret de la République", selon une journaliste

Emilie Lanez, qui a recueilli les confidences des présidents qui y ont séjourné, affirme que la résidence versaillaise est un lieu où "ils ne reçoivent vraiment que leurs intimes" notamment parce que le protocole y est réduit.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
La Lanterne, résidence présidentielle, à Versailles. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

"Je vais bien" a assuré Emmanuel Macron, vendredi 18 décembre, dans une vidéo publiée sur Twitter. Le chef de l'Etat s'est filmé depuis le pavillon de la Lanterne à Versailles où il est placé à l'isolement depuis l'annonce de sa contamination au Covid-19 ce jeudi. La résidence présidentielle est "le lieu dont le secret est le mieux gardé de la République", affirme Emilie Lanez, grand reporter à Paris-Match et l'autrice de "La garçonnière de la République", paru chez Grasset.

"On est à la fois chez le Roi Soleil, dans le parc du château de Versailles, mais on est aussi hors du temps, invisible par les promeneurs ou les touristes. Il n'y a pas d'huissiers, ni de protocole", explique la journaliste qui a recueilli les confidences des présidents et Premiers ministres qui y ont séjourné.

franceinfo : Est-ce que c'est un lieu très secret ?

Emilie Lanez : Je suis même certaine que c'est le lieu le plus secret de la République et c'est le lieu dont le secret est le mieux gardé de la République, puisque c'est un lieu qui échappe d'abord à toute visite.

C'est le seul bâtiment public de France qui n'est jamais ouvert pour les Journées du patrimoine.

Emilie Lanez, journaliste

à franceinfo

C'est un lieu aussi dont on ne peut pas savoir avec quels meubles du Mobilier national il est équipé, dont la comptabilité a traversé beaucoup de méandres, chacun s'en repassant le budget mais il y a peu de contrôle sur les dépenses effectives qui y sont faites et c'est un lieu où seuls les Premiers ministres puis, depuis Nicolas Sarkozy, les présidents de la République ne reçoivent vraiment que leurs intimes. Donc, c'est le lieu le plus secret parce que c'est le lieu de l'intimité familiale impossible à l'Elysée et merveilleusement possible dans l'écrin magnifique de la Lanterne, dans le parc du château de Versailles.

C'est ce qui explique que Nicolas Sarkozy l'ait choisi pour les présidents ?

Je me permets une petite parenthèse. Quand Nicolas Sarkozy l'a fait, son opposition s'en est beaucoup émue et beaucoup offusquée. Vous remarquerez que, depuis lors, personne n'a songé à le rendre au Premier ministre et à Matignon. Les présidents de la République successifs l'ont gardée.

La Lanterne, c'est une maison, pas du tout un palais. Ça fait 200 mètres carrés, c'est accessible par l'autoroute depuis Paris en 20 minutes, et quand on est là bas, on est nulle part.

Emilie Lanez, journaliste

à franceinfo

On est à la fois dans le parc du château de Versailles, mais on est invisible par les promeneurs, invisibles par les touristes. On est comme dans une très jolie résidence 18ème, entourée de murs, entourée de grands arbres dans un parc qui fait quatre hectares. On est à la fois chez le Roi Soleil, mais on est aussi hors du temps, hors des regards, il n'y a pas d'huissiers, il n'y a pas de protocole, c'est une maison d'un grand charme, d'un goût exquis, secrète.

La Lanterne, c'est un lieu dont tous les plus hauts personnages de l'Etat qui y ont séjourné gardent un grand souvenir ?

J'ai des milliers d'anecdotes. Des réunions de travail de Nicolas Sarkozy, Edouard Balladur faisant un peu des caprices pour y enterrer son chien, Michel Rocard s'y promenant avec une dame qui, peut-être, n'était pas sa femme. C'est le mariage de Nicolas Sarkozy et Carla Bruni qui va être fêté là. Les réveillons des enfants de François Hollande, la piscine, des peintres et des artistes qui sont invités. C'est un peu idiot ce que je vais vous dire, mais j'ai compris qu'Emmanuel Macron aille là bas pour se soigner parce que quand on est malade, on n'a peut être pas envie d'avoir exactement le même décorum et le même protocole et des huissiers en képi qui vous ouvrent les portes parce qu'on est juste pas bien, en col roulé, comme on a pu le voir dans sa vidéo partagée sur les réseaux sociaux.

C'est peut être un endroit où on peut être un peu plus humain et un peu moins président de la République pendant quelques jours.

Emilie Lanez

à franceinfo

Il pourra tout de même y travailler, vous avez vu comme moi sur la vidéo, on voit un grand écran d'ordinateur. Il y a un équipement de téléphonie. C'est un endroit sécurisé et surveillé donc, il y a tout ce qu'il faut pour travailler. Mais il n'y aura pas ses conseillers, il n'y aura pas de salon vert, il n'y aura pas le Conseil des ministres. Il travaillera peut-être d'ailleurs mieux parce que, je pense, que c'est un endroit où on travaille en silence. On se concentre bien.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.