Emmanuel Macron a changé la couleur bleue du drapeau tricolore de l'Elysée il y a un an

Il s'agit du bleu utilisé par la Marine nationale, choisi par la Convention en 1794. La décision a été prise pour le 14 juillet 2020, 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron à l'Elysée le 20 octobre 2021. (LUDOVIC MARIN / POOL)

Emmanuel Macron a décidé de changer la couleur bleue des drapeaux tricolores français de l'Elysée il y a plus d'un an, a appris franceinfo auprès de l'entourage du président, confirmant une information d'Europe 1. La décision a été prise pour le 14 juillet 2020.

Le bleu qui figure désormais sur le drapeau tricolore est le bleu utilisé par la Marine nationale, et celui qui avait été choisi par la Convention en 1794. En 1976, le président Valéry Giscard d'Estaing avait décidé d'apporter des modifications aux couleurs, en éclaircissant le rouge et le bleu. Le bleu s'approchait ainsi de celui du drapeau européen. Il revient donc aujourd'hui à sa nuance d'origine, bleu marine, ou bleu sombre.

"Pas de guerre des bleus"

Ce changement de bleu, sur lequel l'Elysée n'a pas communiqué, n'est pas un choix en opposition au bleu utilisé par le drapeau européen, ajoute l'entourage d'Emmanuel Macron. "Il n'y a pas de guerre des bleus, ça n'a pas de sens", explique-t-on. C'est un bleu qui renvoie à l'imaginaire encore déployé par le président lors des cérémonies du 11-Novembre pour l'Armistice et l'entrée d'Hubert Germain au Mont-Valérien, précise l'entourage du chef de l'État.

C'est le 15 février 1794 (27 pluviôse an II) que le drapeau tricolore, dessiné par le peintre Jacques-Louis David, a pris sa forme définitive, quand la Convention nationale a décrété que le pavillon national serait "formé des trois couleurs nationales, disposées en bandes verticalement, de manière que le bleu soit attaché à la gaule du pavillon, le blanc au milieu et le rouge flottant dans les airs". Il est aujourd’hui emblème national, défini par l'article 2 de la constitution de la Cinquième République. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.