Revivez la journée d'investiture d'Emmanuel Macron

Le nouveau chef de l'Etat nommera son Premier ministre demain, selon son entourage.

Ce direct est terminé.

avatar
Robin PrudentPierre GodonFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Le marathon du nouveau chef de l'Etat se poursuit, dimanche 14 mai, quelques heures après la passation de pouvoirs avec son prédécesseur, François Hollande. Emmanuel Macron est accueilli à partir de 17 heures par la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour une réception officielle à l'Hôtel de Ville. Un peu plus tôt, le nouveau président s'est rendu à l'hôpital Percy de Clamart (Hauts-de-Seine) au chevet de soldats blessés. Une journée d'investiture à suivre en direct sur France 2 et franceinfo.

10 heures : arrivée d'Emmanuel Macron à l'Elysée. François Hollande a accueilli vers 10 heures son successeur au bout du tapis rouge, sur le perron de l'Elysée, avant de s'enfermer avec lui dans le bureau présidentiel pour lui communiquer quelques secrets d'Etat, à commencer par les fameux codes de l'arme nucléaire. Un tête-à-tête qui a duré environ une heure, avant que François Hollande ne quitte le palais présidentiel. Sitôt le portail de l'Elysée refermé derrière lui, le désormais ex-président a pris la direction du siège du PS, comme l'avait fait avant lui François Mitterrand en 1995. "Je laisse un pays dans un état bien meilleur que celui que j'ai trouvé", a estimé, rue de Solférino, le désormais ex-chef de l'Etat. 

11 heures : départ de François Hollande. Après le départ de François Hollande, le nouveau chef de l'Etat a gagné un salon de l'Elysée où il a été élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur, puis il a rejoint la Salle des fêtes du Palais présidentiel où Laurent Fabius, président du Conseil constitutionnel, a proclamé le résultat officiel de l'élection. Emmanuel Macron s'y est vu présenter le collier de grand maître de l'ordre national de la Légion d'honneur, puis il prononcé une allocution en présence des corps constitués et d'invités triés sur le volet. "Je ne céderai sur rien des engagements pris vis-à-vis des Français", a-t-il notamment promis. A l'issue de la cérémonie, il a ensuite passé des troupes en revue dans le parc du palais présidentiel, tandis que 21 coups de canon ont été tirés depuis l'esplanade des Invalides, sur l'autre rive de la Seine.

Midi : parade sur les Champs-Elysées. Après la cérémonie, Emmanuel Macron a remonté les Champs-Elysées, pour se rendre au pied de l'Arc de Triomphe. Il y a passé en revue le détarchement interarmées, puis s'est recueilli devant la tombe du Soldat inconnu avant de s'offrir un bain de foule, et de redescendre en voiture l'avenue des Champs-Elysées.

17 heures : réception à l'Hôtel de Ville de Paris. Le nouveau chef de l'Etat est reçu à l'Hôtel de Ville de Paris par la maire PS, Anne Hidalgo, pour une nouvelle cérémonie, toute aussi traditionnelle. L'élue avait soutenu la candidature de Benoît Hamon, avant de voter Macron au second tour mais en tenant à préciser qu'il ne s'agissait pas d'"un vote de cœur". 

Et après ? Le nom du nouveau Premier ministre est attendu lundi, selon l'entourage du nouveau chef de l'Etat. Lundi, Emmanuel Macron effectuera également son premier déplacement officiel à Berlin pour y rencontrer Angela Merkel, qui avait souligné lors d'une précédente rencontre leurs nombreuses "convergences" de vues. La formation du nouveau gouvernement, elle, devrait avoir lieu mardi, avant le premier Conseil des ministres, prévu mercredi. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

22h55 : Le nom du premier ministre occupe beaucoup l'opinion...Il serait aussi intéressant de savoir comment restreindre le gouvernement à une quinzaine de postes (secrétaires d'état compris?). Il serait astucieux par exemple de rassembler éducation et sport, santé humaine et animale, environnement et alimentation, intérieur et armées, handicap et emploi, etc....

22h55 : Et pendant ce temps, @henri cinq se livre aussi à des comptes d'apothicaire, qui n'ont rien à voir avec le football.

22h41 : C'est le moment de relire cette chronique d'Edouard Philippe dans Libération, quelques heures avant la fin du suspense pour Matignon.

22h25 : Ce soir, au 20 heures, Nathalie Saint-Cricq a un peu dissipé les rumeurs insistantes qui donnent Edouard Philippe à Matignon. "Il faut rester très prudent. On a beaucoup parlé du nom de Richard Ferrand qui est En marche!, et on parle de plus en plus d'Édouard Philippe, donné comme favori. Mais ce sont des informations que l'ont tient plus de la droite, parce que du côté d'Emmanuel Macron et d'En marche!, c'est le black-out total."




(FRANCE 2)

21h56 : Les dernières infos dont on dispose, notamment la plage horaire où la rue de Varenne est bouclée, laissent penser que la nomination aura lieu demain matin.

21h55 : Bonsoir ! Pour demain, auriez-vous une éventuelle heure d'annonce du 1er ministre à nous communiquer ? Merci !

21h41 : La une de Libération demain reprend les derniers mots de François Hollande à son successeur.

21h37 : @Anonyme La fidèle aide de camp de François Bayrou a été investie aux législatives. C'est plutôt son patron qui lui est pressenti au ministère de la Justice.

21h36 : Savez vous à quel poste Marielle de Sarnez est pressentie au gouvernement ?

21h28 : Emmanuel Macron a raté le début de Bordeaux-OM, il recevait l'état major du Modem, selon un journaliste de LCI.

21h15 : @tim Le président de la République a fait savoir qu'il diligenterait un audit sur ce projet avant d'éventuellement le mettre en application.

21h14 : Bonsoir, savez vous si Emmanuel Macron va revenir sur l'impôt prélevé à la source ?

21h06 : @loulou L'équipe du candidat avait donné des détails au Parisien : "Le réglage n'est pas encore affiné mais l'idée est de démarrer en 2018 en allégeant le montant de la taxe d'habitation pour une mise en place totale en 2020."

21h05 : En ce qui concerne la suppression de la taxe d'habitation pour 80 % des français , savez vous si c'est pour cette année ?

20h50 : @adlerx C'est automatique, et ça ne nécessite pas une cérémonie au faste princier :-)

20h50 : Bonjour,Et pour l'Andorre la passation se fait quand ou comment ?

20h45 : @anonyme Pour baisser les impôts, il faut modifier le budget, et pour modifier le budget, il faut une majorité parlementaire. Donc minimum en juillet, s'il y a une session extraordinaire qui est décidée.

20h44 : Bonsoir, j'aurais voulu savoir quand le nouveau Président de la République s'attaquera à la baisse des impôts sur les sociétés ?

20h37 : Le premier ministre expédie les affaires courantes, ce qui veut dire qu'il pourra gérer toute éventuelle situation de crise. Je pense que c'est aussi le cas de la plupart des ministres, mais là je suis moins sûr.

20h36 : Le gourvernement est démissionnaire mais les ministres régaliens continuent d'assurer l'intérim jusqu'au prochaine gouvernement.(enfin c'est ce que j'ai compris, sans prétendre au titre de constitutionnaliste....)

20h36 : Je crois que nos divers internautes ont la réponse à la question de toute à l'heure sur la continuité des pouvoirs.

20h29 : @anonyme Excellente question :-) Le gouvernement a remis sa démission, a expédié les affaires courantes jusqu'à ce matin. Là, tout de suite, maintenant, s'il se passe quelque chose de grave, je suis en peine de vous répondre.

Si un constitutionnaliste avisé passe dans ce live, son expertise est la bienvenue !


20h26 : Bonjour. Petite question. Il n'y a plus de premier ministre. Le gouvernement est vacant. S'il y a un grave problème au niveau national (attentat, catastrophe naturelle…) que se passe-t-il ? Qui serait aux commandes ?

20h22 : Confidence de Bruno Le Maire à un élu, qui se glisse dans un long papier du Figaro : "C'est fait, ce sera Édouard Philippe, j'y vais!"

20h19 : Des applaudissements et beaucoup d'émotion... "C'est la concrétisation d'un rêve", explique une habitante du Touquet (Pas-de-Calais). Dans cette ville, la plupart des cafés et restaurants retransmettaient l'investiture d'Emmanuel Macron. Dans cette brasserie où le couple présidentiel à ses habitudes, on a suivi également l'investiture avec beaucoup de fierté. Reportage de France 2 en terre macroniste.







(FRANCE 2)

19h46 : Emmanuel Macron ne sera pas le seul à s'installer à l'Élysée, son épouse Brigitte sera à ses côtés. Quel sera son rôle? France 2 revient sur le rôle des femmes au sommet de l'Etat.




(FRANCE 2)

19h13 : Emmanuel Macron a salué des dizaines et dizaines de personnes aujourd'hui ! Mais devinez combien de minutes il a passées à serrer des mains pour sa journée d'investiture... Réponse en vidéo :

(FRANCEINFO)

19h04 : Mais il devait être un peu fatigué quand même ... Je serais morte d'épuisement après cette journée-et les précédentes- et aurai à peine pu lire mon papier ! Quant à être expressive ou inspirée, n'en parlons même pas ... Chapeau à Mr et Mme Macron pour ce marathon ... Et demain matin, départ pour l'Ammemagne. Quelle vie ...

19h04 : Si (comme nous), vous vous sentez un peu fatigué après cette loooooongue journée, imaginez ce que vit Emmanuel Macron :-) @Sabine a une pensée émue.

18h58 : Si vous cherchez des informations sur Edouard Philippe, le favori pour devenir premier ministre demain, on vous a concocté un pot-pourri d'infos surprenantes sur le maire du Havre.




(JEAN CLAUDE MOSCHETTI / REA)

18h57 : "Rassembler, entendre les peurs et y répondre, donner une place à chacune et chacun, préparer le pays que notre jeunesse mérite", égrène Emmanuel Macron en listant ses objectifs... et en concluant son discours, chronométré à 11 minutes.

18h55 : "Je vous accompagnerai pleinement dans l'objectif qui est le vôtre pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024."

18h53 : "Les emplois de demain sont là, la prospérité de demain est là", poursuit Emmanuel Macron, qui veut accompagner les nouvelles formes de travail, économie collaborative, révolution numérique etc... "Je veux que tous nos concitoyens, pas que les Parisiens, puissent s'adapter à cette réalité nouvelle."

18h50 : Emmanuel Macron se dit "admiratif" de la façon dont Anne Hidalgo a réagi à la crise migratoire.

18h49 : Honnetement le discours d'Emmanuel Macron a une autre allure...

18h49 : Beau discours d'Emmanuel Macron..

18h48 : "Paris, c'est aussi un coeur meurtri. Il y a quelques mois, notre capitale a payé un lourd tribut au terrorisme islamiste. (...) Dans ces moments terribles, Paris a fait l'admiration du monde entier. Dans l'adversité, les parisiens sont restés fidèles à eux-mêmes en défilant par millions dans les rues de la capitale."

19h16 : "En venant devant vous, je ne me conforme pas seulement à un rite républicain, je me rends au coeur de la France, au coeur battant de notre pays."

18h43 : 17 minutes de discours, et Anne Hidalgo passe le micro à Emmanuel Macron.

18h37 : @anonyme @thv Vous l'aurez compris, Anne Hidalgo en profite pour régler ses comptes avec Emmanuel Macron. Après avoir critiqué le peu de place de l'écologie dans la campagne, elle a envoyé un tacle glissé au nouveau président, accusé de soutenir les grandes chaînes de magasins au détriment des petits commerces, par la loi du travail du dimanche.

18h36 : Madame Hidalgo fait un discours de campagne ?!?

18h36 : Hidalgo fait sa pub politique dans son discours !!

18h36 : Discours de Anne Hidalgo. Hors sujet, dommage...

18h35 : Mme Hidalgo fait un discours politique qui vante son action . Elle en fait un peu trop