Cet article date de plus d'un an.

Allocution d'Emmanuel Macron : le président tente de séduire la droite en valorisant le "travail" et "l'engagement"

Publié Mis à jour
Allocution d'Emmanuel Macron : le président tente de séduire la droite en valorisant le "travail" et "l'engagement"
Allocution d'Emmanuel Macron : le président tente de séduire la droite en valorisant le "travail" et "l'engagement" Allocution d'Emmanuel Macron : le président tente de séduire la droite en valorisant le "travail" et "l'engagement"
Article rédigé par France 2 - G. Daret
France Télévisions
France 2
Emmanuel Macron s'est exprimé, samedi 31 décembre, pour ses vœux durant un peu plus de 19 minutes, depuis le bureau de l'Elysée. Le point sur le plateau du 20 Heures avec le journaliste Guillaume Daret.

Emmanuel Macron a évoqué durant son allocution du samedi 31 décembre la réforme des retraites. Le président a confirmé qu'elle s’appliquera "dès la fin de cet été", rapporte le journaliste Guillaume Daret, présent sur le plateau du 20 Heures. Aucune annonce en revanche sur les modalités. "Autre fait marquant, ces deux mots qu'il a employés chacun à neuf reprises : travail et engagement", note le journaliste. 

Un message pour la droite 

"Travail et engagement", des mots "qui sonnent plus particulièrement à l’oreille des électeurs de droite, dont Emmanuel Macron espère rallier les voix, notamment sur cette réforme des retraites et le projet de loi sur l’immigration", analyse Guillaume Daret. Le président a enfin appelé à l'union et l'unité. "Emmanuel Macron se pose comme le garant d’un 'pays uni et solidaire'. Message de confiance également : il se veut rassurant face aux risques de coupures d’électricité, face à la hausse des prix de l’énergie ou au rebond de l’épidémie de Covid", conclut le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.