Cet article date de plus de sept ans.

Démission du secrétaire d'Etat Thomas Thévenoud pour des problèmes fiscaux

L'Elysée a annoncé jeudi en fin de journée la démission, "pour des raisons personnelles", du secrétaire d'Etat au Commerce extérieur Thomas Thévenoud. Une démission due "à une situation découverte après sa nomination", a expliqué Matignon. Il est remplacé par le député socialiste Matthias Fekl.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Thomas Thévenoud © MaxPPP)

Neuf petits jours et puis s'en va. L'Elysée a indiqué jeudi en fin de journé que François Hollande a mis fin aux fonctions de Thomas Thévenoud, secrétaire d'État au Commerce extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l'étranger, "à sa demande" et "pour des raisons personnelles". Un peu après Matignon a expliqué que cette démission est due "à une situation découverte après sa nomination". Plus précisément à "des problèmes de conformité avec les impôts", selon une source gouvernementale citée par l'AFP.

"Des retards de déclaration et de paiement"

Dans une déclaration écrite envoyée peu après à l'AFP, Thomas Thévenoud a indiqué avoir démissionné du gouvernement en raison de "retards de déclaration et de paiement" au fisc, désormais "intégralement régularisés avec l'ensemble des pénalités qui s'y référent, conformément à la loi".

 

"Je n'ai jamais fait l'objet d'aucune poursuite judiciaire ou fiscale. Mon patrimoine ainsi que l'ensemble de mes comptes sont connus par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui n'a d'ailleurs soulevé aucune remarque particulière à cet égard", a assuré Thomas Thévenoud.

Remplacé par Matthias Feklest

Réputé proche d'Arnaud Montebourg, Thomas Thévenoud avait été nommé début 2014 médiateur du gouvernement dans le conflit qui oppose les taxis aux véhicules de tourisme avec chauffeurs (VTC).

Thomas Thévenoud, 40 ans, est remplacé par le député PS Matthias Fekl, selon un communiqué de l'Elysée. Ce dernier, âgé de 36 ans, est député de la deuxième circonscription de Lot-et-Garonne depuis le 17 juin 2012. Matthias Feklest un ancien partisan de Dominique Strauss-Kahn, devenu un fidèle de François Hollande. Né à Francfort-sur-le-Main d'un père allemand et d'une mère française, il a grandi à Berlin avant de rejoindre Paris pour ses études, et a conservé la double nationalité française et allemande.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.