Cet article date de plus de huit ans.

Christine Lagarde convoquée en mai dans l'affaire Tapie

La directrice du FMI est visée par une enquête portant sur des chefs de "complicité de faux" et de "complicité de détournement de fonds publics" depuis l'été 2011.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), le 26 janvier 2013 à Davos (Suisse). (JOHANNES EISELE / AFP)

Christine Lagardedirectrice générale du Fonds monétaire international (FMI), est convoquée "à la fin du mois de mai" dans l'affaire Tapie par la Cour de justice de la République (CJR), a indiqué son avocat, jeudi 18 avril. L'ancienne ministre de l'Economie, dont l'appartement a été perquisitionné le 20 mars dans le cadre de ces investigations, ne s'est pas montrée inquiète. "Rien de nouveau sous le soleil", a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse d'ouverture de l'Assemblée générale du Fonds à Washington (Etats-Unis).

Christine Lagarde est visée par une enquête portant sur des chefs de "complicité de faux" et de "complicité de détournement de fonds publics" depuis l'été 2011. Ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy, en 2007, Christine Lagarde est soupçonnée d'avoir favorisé Bernard Tapie à l'époque, dans le règlement du contentieux l'opposant à l'Etat sur la revente d'Adidas, en 1993. Le choix de l'arbitrage avait permis à l'homme d'affaires d'empocher au final 403 millions d'euros. 

Selon Mediapart (éditions abonnés), la défense de la patronne du FMI serait mise à mal par une note confidentielle révélée par le site d'information. D'après le site, "cette note, dont à notre connaissance la CJR n’avait pas obtenu communication (...) établit très clairement que Christine Lagarde a choisi délibérément une procédure de règlement du contentieux Tapie-Crédit lyonnais, en sachant à l’avance qu’elle serait contraire aux intérêts de l’Etat et à ceux des contribuables".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Tapie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.