Venezuela : affrontement au sommet

La situation se tend de plus en plus au Venezuela. Juan Guaido, qui s'est autoproclamé chef de l'État, a refusé l'offre de dialogue proposée par le président Nicolas Maduro.

France 3

Quatre jours de confusion au Venezuela et toujours pas de sortie de crise. Juan Guaido et Nicolas Maduro ont joué des coudes afin de se présenter sous leur meilleur jour lors d'allocutions. Maduro, président en exercice, s'est dit prêt à discuter avec celui qui s'est autoproclamé chef du pays. Guaido, dans ce qui était sa première apparition publique depuis son annonce, a refusé cette proposition de son rival. Il a ensuite appelé la population à une grande manifestation mardi 29 janvier.

Les États-Unis reconnaissent Juan Guaido


Face à cette situation, l'attitude de l'Europe reste confuse. Elle a appelé urgemment à la tenue de nouvelles élections. La Russie, fidèle alliée de Maduro, dénonce ceux qui le lâchent. En clair les États-Unis, qui ont reconnu Juan Guaido. Sur ordre du président Maduro, les diplomates américains ont quitté le pays ce vendredi 25 janvier, tandis que des agents de sécurité privés russes arrivaient à Caracas, la capitale vénézuélienne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Juan Guaido fait un discours à Caracas (Venezuela), le 23 janvier 2019.
Juan Guaido fait un discours à Caracas (Venezuela), le 23 janvier 2019. (FEDERICO PARRA / AFP)