Donald Trump à l’heure du bilan : son discours sur l’état de l’Union

Donald Trump a tenu le 30 janvier au Congrès le traditionnel discours sur l’état de l’Union, durant lequel il a fait un état des lieux sur le travail accompli par son gouvernement.

Lors du discours du 30 janvier 2018 sur l’état de l’Union, qui a lieu chaque année au Capitole à Washington, Donald Trump s’est appuyé sur les réussites de son mandat jusque là. Et a précisé, comme il est d’usage, son programme pour l’année à venir.

"Nous avons mis en place les plus grosses réductions d’impôt et réformes de l’Histoire américaine", a salué le président, ajoutant que la confiance des petites entreprises "est à un niveau encore jamais atteint".

Du point de vue de l’emploi chez les minorités, il s’agit encore d’une réussite totale : "Le chômage des Afro-Américains n’a jamais été aussi bas."

Patriotisme exacerbé

De la "vie américaine" au "drapeau américain" en passant par le "peuple" et l’éternel "rêve américain", le président a rappelé sa priorité : America first. Il a d’ailleurs prononcé les mots "Amérique" ou "Américains" 83 fois, soit plus d’une fois par minute.

Donald Trump a par ailleurs convié des Américains ordinaires pour leur rendre hommage, prenant pour exemple l’histoire d’un garçon de 12 ans, installé tout sourire à côté de Melania : "Il a remarqué qu’il n’y avait pas de drapeau sur la tombe des anciens combattants lors de la journée qui leur est consacrée. Il a décidé, tout seul, de changer cela."

L’unité au coeur des préoccupations

Donald Trump a fini son discours sur des mots d'unité et de réconciliation : "Ce soir, j’en appelle à chacun d’entre nous de bien vouloir mettre de côté nos différences, de se chercher des points communs et d’appeler à l’unité que nous devons au peuple."

Ensemble, nous pouvons absolument tout réussir.

Donald Trump

Diffusé à la télévision américaine, le président a insisté sur la capacité du peuple à "tout réussir" s’il reste uni. Au total, 23,1 millions de téléspectateurs étaient devant leur poste.

Trump union
Trump union (BRUT)