Cet article date de plus de sept ans.

"Les maîtres du rock sont réunis" : les Rolling Stones et Bob Dylan ont lancé le Desert Trip Festival

Le Desert Trip Festival a débuté vendredi 7 octobre dans le désert californien. Bob Dylan et les Rolling Stones ont ouvert le bal... en attendant Paul McCartney, Neil Young, Roger Waters et les Who.

Article rédigé par Yann Bertrand
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Mick Jagger les Rolling Stones au Desert Trip Festival, le 7 octobre 2016 (FRAZER HARRISON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

400 euros le billet pour un bout de pelouse. Jusqu’à 1 400 euros pour une place dans les gradins. Le Desert Trip Festival est une expérience unique, qui se monnaie. L'événement a débuté vendredi 7 octobre au soir dans le désert californien. Le premier à se lancer sur la scène immense : un certain Bob Dylan...

Bob Dylan au Desert Trip Festival en Californie, le 7 octobre 2016 (RADIO FRANCE / YANN BERTRAND)

C'est avec émotion que l'on voit la fine silhouette du chanteur s'avancer sur scène. Bob Dylan triture ses titres les plus célèbres, dont il livre au public des versions étonnantes. Mais face à lui et son univers particulier, les 75 000 spectateurs annoncés ne sont pas tous présents... une partie de la foule ayant visiblement préféré les bars et restaurants alentours.

Très attendus eux aussi, les Rolling Stones prennent le relai. Une enfilade de tubes, de déhanchés de Mick Jagger, de sourires en coin de Keith Richards... Jamais décevant, le groupe livre une très bonne prestation et se permet même quelques surprises, en dévoilant un premier extrait de son album attendu en décembre prochain. 

De quoi ravir les passionnés du monde entier, qui se pressent dans les allées du Empire Polo Club, où se tient le festival. Des Portugais, des Chinois, des Russes, des Anglais, des Allemands, des Brésiliens... Tous amoureux du rock, des sixties et des légendes, dont ils arborent les noms et les logos. "C'est génial de voir tout ce monde, commente Dale Mayers, qui tient un magasin de disques à Palm Desert : "Les maîtres du rock réunis au même endroit peut-être pour la dernière fois... Je croyais à une blague au début. C'est dingue !"

Paul McCartney et Neil Young samedi soir

Le festivalier moyen a une soixantaine d'années. Mais quelque jeunes ont également fait le déplacement. On croise ainsi Victor, un Français venu d'Orléans, qui aime "les groupes de vieux" depuis qu'il a découvert "les Stones, les Pink Floyd, Led Zeppelin, les Beatles, il y a une dizaine d'années" grâce à son père : "Ça va être le festival de ma vie !", commente-t-il. Paul McCartney, Neil Young, Roger Waters, les Who. Les deux prochaines soirées s'annoncent titanesques.

Neil Young est attendu sur la scène du Desert Trip Festival, samedi 8 octobre (RADIO FRANCE / YANN BERTRAND)

Reportage de Yann Bertrand au Desert Trip Festival

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.