Cet article date de plus de cinq ans.

Attentats de Boston : Djokhar Tsarnaev est condamné à mort

Djokhar Tsarnaev a été condamné à la peine capitale, vendredi 15 mai, pour sa responsabilité dans les attentats de Boston, qui ont fait 3 morts et 264 blessés, le 15 avril 2013.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Photo de Djokhar Tsarnaev, présentée par le parquet américain lors du procès du jeune accusé des attentats de Boston, le 23 mars 2015. (REUTERS)

Après 14 heures de délibération, Djokhar Tsarnaev a été condamné à la peine capitale, vendredi 15 mai, pour sa responsabilité dans les attentats de Boston, qui ont fait 3 morts et 264 blessés, le 15 avril 2013. Le jeune homme de 21 ans n'a montré aucune réaction particulière, quand le verdict a été lu dans la salle d'audience comble du tribunal fédéral de Boston (Etats-Unis), en présence de nombreuses victimes. Cette décision a aussitôt été qualifiée de "punition adéquate" par la ministre américaine de la Justice.

La ministre de la Justice salue "une punition adéquate"

Jeune musulman d'origine tchétchène, Djokhar Tsarnaev avait été reconnu coupable de 30 chefs d'accusation, le 8 avril dernier, dont 17 étaient passibles de la peine de mort. Les jurés ont été unanimes pour six de ces chefs d'accusation. La défense a donc plaidé en vain les circonstances atténuantes, affirmant que le jeune Djokhar était sous l'influence de son frère aîné Tamerlan, abattu par la police quatre jours après les attentats.

Une condamnation à mort fédérale

La peine de mort est abolie depuis 1984 dans l'Etat du Massachusetts, mais l'affaire relevait de la justice fédérale car il s'agissait d'un acte grave de terrorisme. L'ancien ministre de la Justice Eric Holder avait requis la peine capitale, soulignant le caractère particulièrement haineux des attentats qui avaient visé le célèbre marathon de Boston, qui chaque année attire des milliers de spectateurs. Il s'agit de la 39e condamnation à mort fédérale depuis 2004.

Cette décision ne veut pas dire que Djokhar Tsarnaev sera bientôt exécuté. La défense du jeune homme peut faire appel de cette décision, allongeant la procédure de plusieurs années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.