Cet article date de plus de sept ans.

Boston : un suspect repéré, mais pas d'arrestation

Après avoir affirmé qu'un suspect avait été interpellé, plusieurs médias américains sont moins affirmatifs. Une source gouvernementale affirme qu'il n'y a pas eu d'arrestation.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les enquêteurs photographient les lieux des explosions de bombes, à Boston (Etats-Unis), le 17 avril 2013. (SHANNON STAPLETON / REUTERS)

Confusion dans les médias américains. Après avoir affirmé vers 20 heures qu'un suspect avait été interpellé dans l'enquête sur les attentats de Boston, plusieurs médias dont les chaînes CNNFox News ou encore l'agence Associated Press ont semblé moins affirmatifs, mercredi 17 avril. Avant d'être démentis par la police de Boston et le FBI qui indiquent qu'aucune interpellation n'a eu lieu.

Cependant, un suspect a été repéré à partir des images de caméra de vidéosurveillance, selon plusieurs médias américains. La vidéo, prise avant les deux explosions de lundi, montre un homme qui dépose un sac noir devant un restaurant de Boylston Street, la rue où s'est produite l'une des explosions, avant de s'éloigner.

La vidéo provient d'une caméra de surveillance d'un grand magasin de la chaîne Lord & Taylor, voisin du lieu de la seconde explosion, croit savoir le Boston Globe (en anglais). Le FBI doit donner une conférence de presse dans la soirée, mercredi. "Les autorités étaient en possession d'une photo d'un suspect portant, et peut-être laissant tomber, un sac noir près du site de la deuxième explosion", écrit le site.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.