Cet article date de plus de six ans.

Solar Impulse 2 : le record de Charles Lindbergh en ligne de mire

La 7e étape du tour du monde en solitaire et en avion solaire, la plus longue, la plus risquée pour le Solar Impulse doit bientôt démarrer. L'avion solaire va devoir relier Nankin à Hawaï non-stop en 5 jours et 5 nuits. En cas de réussite, André Borschberg, battra le record de Charles Lindbergh.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Aucune date n'a été fixée pour le départ du vol Nankin-Hawaï. Tout dépend du temps © Keystone)

Le record en solo de Charles Lindbergh au-dessus de l’Atlantique est à battre avec ce vol non-stop au-dessus du Pacifique qui doit durer  120 heures à  68 km heure de moyenne d’apres les calculs. Soit 8172 km entre Nankin en Chine et Honolulu vraiment à vol d’oiseau à bord d'un avion solaire qui monte et descend perpétuellement. Le pilote suisse  franchira la nuit  des cols à 8500 mètres pour redescendre à l’heure du petit déjeuner suisse dans la vallée ensoleillée  à 1500 mètres. Au-dessus de 3500 mètres, il faut garder les yeux ouverts et mettre un masque. La sieste, c'est donc par intermittence, "entre dix et quatorze fois par jour. Et uniquement quand il n'a pas de masque* " raconte le journaliste suisse Rémi Quesnel. 

 

Les vivres : 3,5 litres d’eau par jour, 2,5 kilos de céréales et de yaourts par jour. Avec un seul jour de réserve. En cas de problème, il y a quand même deux pistes jokers sur l’itinéraire : Okinawa au Japon et l’atoll de Midway à 2.000 kms d’Hawaï, ex-champ de bataille de la guerre du Pacifique.

André Borschberg, pilote de Solar Impulse, va tenter de battre le record de Charles Lindbergh. Le reportage de Philippe Reltien
écouter
*Entre le 20 et le 21 mai 1927, Charles Lindbergh avait parcouru les 3000 km de New York à Paris en 33 heures et 30 minutes, à bord de son avion le Spirit of Saint Louis. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.