Cet article date de plus d'un an.

Séisme en Turquie : dans les camps de réfugiés, le traumatisme des enfants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Séisme en Turquie : dans les camps de réfugiés, le traumatisme des enfants
Séisme en Turquie : dans les camps de réfugiés, le traumatisme des enfants Séisme en Turquie : dans les camps de réfugiés, le traumatisme des enfants (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Boisseau, P. Acheré, Z. Shah Safdari, B. Bervas
France Télévisions
France 2
En Turquie, dans un camp de rescapés du séisme, les familles sont nombreuses, samedi 11 février. Les enfants sont encore traumatisés par le drame, et doivent faire face à des conditions matérielles précaires.

Dans un camp de rescapés du séisme, en Turquie, de nombreuses familles vivent à présent dans des tentes de fortune, faites de bâches en plastique. Deux jeunes filles qui jouent ensemble tentent comme elles peuvent de garder le sourire. "Mon école a été détruite, elle ne va pas rouvrir avant deux ans. Je n'ai plus ma maîtresse. Ma maîtresse, elle est morte", raconte l'une d'elles. "Je me sens très mal. Psychologiquement, ça ne va pas", confie-t-elle.

Une température glaciale la nuit

Dans certaines tentes, on compte jusqu'à une quinzaine de personnes, à même le sol, sur de fins matelas. "On a un chauffage à bois, un chauffage au gaz, et on se chauffe avec ça. On essaie de s'en sortir, mais il fait froid, il fait trop froid", témoigne un homme. La température descend jusqu'à -3°C la nuit, dans ce camp. Pour réchauffer les enfants, les familles tentent de récupérer des manteaux chauds pendant les distributions de vêtements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.