Cet article date de plus de trois ans.

La famille royale britannique s’attaque au plastique

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Brut : Reine pollution
Article rédigé par
France Télévisions

Au Royaume-Uni, la famille royale s’est engagée à réduire son impact environnemental. Et cela implique quelques petits changements d’habitudes. 

 

Adieu les pailles et bouteilles à usage unique. La famille royale britannique a décidé de s’attaquer au plastique afin de réduire son impact environnemental, notamment sur les océans. Dans les résidences royales comme Buckingham Palace ou le Château de Windsor, la vaisselle devra être réutilisable ou recyclable et les cafés royaux devront utiliser des emballages compostables ou biodégradable. 

Une cause qui leur tient à cœur 

Parmi les influences de la reine, Sir David Attenborough. Dans ses documentaires, il a montré les conséquences du plastique sur la biodiversité. D’après la revue Science, entre 4,8 et 12,7 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année dans le monde. 

Ce n'est pas la première fois que la famille royale s'engage sur ce thème. Déjà en 2017, le Prince Charles soulignait la nécessité de "passer d'un modèle qui encourage à acheter, utiliser, jeter à un modèle de réutilisation, récupération et rénovation." Il avait d’ailleurs soutenu un concours d'innovations contre la pollution plastique en soulignant combien "il est urgent d'aller vers une économie circulaire en particulier lorsque l'on considère les solutions pour stopper le flux apparemment infini de plastique dans nos océans."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.