Records de chaleur aussi en Chine

En Chine aussi, les températures flirtent avec les 40°C. Pour trouver un peu de fraîcheur, les Chinois descendent dans les couloirs du métro, vont au parc, ou alors ils se ruent dans les piscines publiques. La télévision de Shanghai a même fait l'expérience de faire cuire du bacon sur le marbre de la Place du Peuple, devant la mairie. Une canicule qui a déjà provoqué la mort de dix personnes.

(China Daily Reuters)

En juillet, Shanghai a connu 24 jours à plus de 35°C. Du jamais vu depuis 140 ans, année de la création de la station météo qui relève les températures. Et la capitale économique du pays n'est pas la seule à être frappée par la canicule. Plusieurs provinces du centre et de l'ouest de la Chine sont également touchées. 

Les piscines font le plein. Dans le Sichuan, un centre de loisirs aquatique nommé la "Mer morte de Chine", des centaines de visiteurs s'entassent dans le même bassin, équipés de gilets de flottaison et de bouées aux couleurs vives. Les Chinois ont l'habitude de se rendre dans ces "piscines à vagues" mais cet été, ils sont plus nombreux que d'habitude.

Les médias chinois ont même testé la cuisson d'un steak de porc dans la rue. A Shanghai, la télévision locale a fait cuire une tranche de viande sur le marbre de la Place du Peuple. Dix minutes plus tard, le steak était cuit, prêt à être mangé. D'autres ont fait fondre une bougie en la posant simplement sur le sol. 

Cette canicule devrait se poursuivre jusqu'au 10 août. Tandis qu'en France, cet épisode prend fin ce vendredi soir.