Philippines : un an après le typhon Haiyan, les familles se recueillent

Il y a un an, le typhon Haiyan ravageait les Philippines faisant plus de 7.350 morts. Ce samedi, les survivants commencent à affluer autour des fosses communes pour se recueillir.

(Les familles commencent à se recueillir un an après le passage du typhon © MAXPPP)

C'est l'un des typhons les plus violents ayant touché les Philippines. Il y a un an jour pour jour, Haiyan déferlait sur les îles du pays causant des dégâts considérables. Quelque 7.350 personnes avaient été tuées. Ce samedi, les survivants affluent autour des fosses communes où leurs proches ont été inhumés pour se recueillir.

Quinze millions de personnes, 15% de la population, vivent dans la zone meurtrie, l'une des plus pauvres de ce pays. Depuis le passage du typhon, des millions de personnes vivent sans toit ni moyen de subsistance même si l'effort de reconstruction commence à payer.

Activité économique dévastée

Ainsi, les ONG ont financé des milliers de logements neufs et dans les campagnes une culture intensive a permis  à des millions de personnes de survivre. Reste que l'activité économique est encore dévastée et il faudra des années pour relancer les ports de pêche et les plantations de cocotiers.

Le revenu moyen d'un foyer dans la région était de 25% inférieur à la moyenne nationale avant le typhon, selon des chiffres gouvernementaux. Et l'écart s'est dangereusement creusé.