Trois naufragés retrouvés sur une île déserte du Pacifique

Ils avaient écrit un "HELP" géant dans le sable, grâce à des branches de palmier.

Deux des trois naufragés de l\'île Fanadik, dans le Pacifique, font signe à l\'équipage d\'un avion de la marine américaine, le 7 avril 2016.
Deux des trois naufragés de l'île Fanadik, dans le Pacifique, font signe à l'équipage d'un avion de la marine américaine, le 7 avril 2016. (US PACIFIC FLEET / FLICKR)

Trois marins échoués sur l'île déserte de Fanadik, dans l'océan Pacifique, ont été sauvés, jeudi 7 avril, par la marine et les garde-côtes américains. Les naufragés avaient signalé leur présence par le mot "HELP" ("A l'aide") écrit sur le sol grâce à des frondes de palmier et leurs gilets de sauvetage.

Leur embarcation a chaviré, mardi, à cause d'une grosse vague, quelques heures après leur départ de Pulap, en Micronésie. Les trois hommes ont dû nager plusieurs kilomètres pour rejoindre la plage de Fanadik, a expliqué une porte-prole des garde-côtes à CNN.

Plusieurs navires ont mené des recherches dans un rayon de près de 300 kilomètres. Jeudi, ils ont été repérés par l'équipage d'un avion de Navy, de la base de Misawa, au Japon, qui a transmis l'information à leur famille et aux sauveteurs de l'île de Guam.