LA PHOTO. En Arabie Saoudite, le premier festival Comic-Con est un événement

Du 16 au 17 février 2017, s’est déroulé à Djeddah le premier festival Comic-Con, malgré la forte opposition de la plus haute autorité religieuse du pays. Cette manifestation de la pop culture célèbre les personnages issus des comics (bande dessinée américaine de super-héros), les films science-fiction, les jeux vidéo et les séries TV.

lors de cet événement exceptionnel dans le royaume ultraconservateur saoudien. Dans ce pays, l’alcool, les cinémas publics et le théâtre y sont interdits. Alors, ce salon est accueilli avec un véritable enthousiasme. Désireux d’offrir un plus grand choix de divertissements pour les jeunes (60% de la population a moins de 25 ans), le gouvernement a passé outre la résistance des hauts dignitaires religieux. Cette décision fait suite au plan Vision 2030, un ambitieux programme de réformes économiques et sociales. 
lors de cet événement exceptionnel dans le royaume ultraconservateur saoudien. Dans ce pays, l’alcool, les cinémas publics et le théâtre y sont interdits. Alors, ce salon est accueilli avec un véritable enthousiasme. Désireux d’offrir un plus grand choix de divertissements pour les jeunes (60% de la population a moins de 25 ans), le gouvernement a passé outre la résistance des hauts dignitaires religieux. Cette décision fait suite au plan Vision 2030, un ambitieux programme de réformes économiques et sociales.  (SIPA/AP)
«On est libre ici, on est soi-même», affirme un jeune visiteur, lors de cet événement exceptionnel dans le royaume ultraconservateur saoudien. Dans ce pays, l’alcool, les cinémas publics et le théâtre y sont interdits. Alors, ce salon est accueilli avec un véritable enthousiasme. Désireux d’offrir un plus grand choix de divertissements pour les jeunes (60% de la population a moins de 25 ans), le gouvernement a passé outre la résistance des hauts dignitaires religieux. Cette décision fait suite au plan Vision 2030, un ambitieux programme de réformes économiques et sociales.