Cet article date de plus de dix ans.

Les Maliens de France privés d'élection présidentielle ?

Le premier tour de l'élection présidentielle au Mali est organisé dimanche. Dans des conditions très aléatoires, en raison de la crise qui agite le pays depuis près d'un an et demi et qui a amené la France à intervenir militairement. En France, les Maliens qui pourront accomplir leur devoir électoral ne seront qu'une minorité : la plupart n'auront pas leur carte d'électeur.
Article rédigé par Frédéric Wittner
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Maxppp)

A peine plus d'un Malien sur dix vivant en France pourra participer à l'élection présidentielle, dont le premier tour est organisé dimanche. Les Maliens de France sont 200.000, selon les chiffres officiels. Mais seuls 81.000 d'entre eux sont enregistrés sur les listes électorales, et le consulat du Mali en France reconnaît n'avoir reçu que 29.000 cartes électorales.

En cause : les erreurs liées au dernier recensement, effectué en 2010 par les autorités de Bamako. Résultat : des centaines de milliers de Maliens inscrits sont privés de leur carte d'électeur.
"Les gens ont l'impression qu'on tente de leur voler l'élection ", déplore le représentant en France d'un des candidats au scrutin présidentiel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.