Le volcan Dallol, un des lieux les plus inhospitaliers sur Terre

Situé au milieu du désert de Danakil, en Éthiopie, le site volcanique de Dallol se distingue tant par sa dangerosité que par sa magnificence.  

Sur ce site dont la température moyenne atteint les 35°C, on peut trouver des sources chaudes d'acide pur, des émanations toxiques de soufre, des colonnes de sel aux formes étranges... C'est donc un lieu extrêmement inhospitalier qui n'accueille aucune forme de vie. L'accès au site n'est autorisé que depuis 2001, mais son isolement et sa dangerosité font qu'aujourd'hui encore il est très peu visité, à peine une centaine de touristes par an.

Un lieu hostile mais unique au monde

La présence de divers minéraux sur le site, comme de l'oxyde de fer ou encore du soufre, ainsi que la forte concentration de sel dans les sols de la région participent à l'apparence unique de cet endroit. Tâché de couleurs vives et parcouru par des formations géologiques étranges, le site de Dallol est aussi superbe qu'il est dangereux. Ses ressources en sel ne sont pour le moment exploitées que par les habitants de la région Afar, à une échelle limitée. Dallol n'est donc pas près de perdre son apparence unique.

Le volcan Dallol, un des lieux les plus inhospitaliers sur Terre
Le volcan Dallol, un des lieux les plus inhospitaliers sur Terre (BRUT)