Cet article date de plus de huit ans.

Le réservoir d'eau de San Francisco menacé par l'incendie Rim fire

Rim fire, le gigantesque incendie qui touche la Californie depuis le 17 août, menace désormais le principal réservoir d'eau de San Francisco. Les besoins en eau des 2,6 millions d'habitants de la région dépendent en grande partie de ce réservoir.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Max Whittaker Reuters)

L'énorme incendie, qui fait rage près du parc naturel de Yosemite en Californie, s'étend et se
rapproche du réservoir qui fournit de l'eau courante à la région de San Francisco.
Une carte sur le site officiel d'informations sur les incendies Inciweb
montre que le gigantesque brasier surnommé "Rim fire" se rapprochait à quelques
kilomètres du réservoir Hetch Hetchy qui fournit la plus grande partie des
besoins en eau des 2,6 millions d'habitants de la région de la baie de San Francisco, située à 320 km plus à l'ouest. Le feu, qui a déjà brûlé 54.220 hectares, n'a été contenu qu'à 7%, a indiqué ce site.

Tyrone Jue, qui travaille à la Commission des service publics de San
Francisco, a indiqué au quotidien San Francisco Chronicle qu'il n'y avait pas
eu d'interruption dans l'alimentation en eau et qu'il n'y avait pas eu de
détérioration de la qualité de l'eau. Le service a précisé qu'il y avait également de grandes réserves d'eau stockées localement, qui seront disponibles si le feu interrompait la
fourniture en eau.

San Francisco en "état d'urgence"

Mais San Francisco dépend aussi de l'énergie hydroélectrique provenant de
la même région. Deux des trois centrales hydroélectriques ont dû être fermées
en raison de l'avance du feu, a déclaré au journal Tyrone Jue. L'une n'a pas pu être approchée dimanche, l'accès étant trop dangereux, mais des réparations sur l'autre centrale étaient en cours et devraient être achevées ce lundi, a déclaré l'employé de la Commission des service publics de San Francisco.

a déclaré vendredi soir l'état
d'urgence pour San Francisco. Plus de 2800 pompiers sont à l'oeuvre à l'aide d'hélicoptères et d'avions Canadair, pour contenir le feu qui a démarré le 17 août pour une raison
indéterminée dans la Stanislaus National Forest du comté de Tuolumne, à l'ouest
du parc naturel de Yosemite, l'une des principales attractions touristiques de
Californie.

Les images satellite montraient d'immenses colonnes de fumée blanche se
dirigeant largement vers l'Etat voisin du Nevada. "Le 'Rim Fire' continue de
s'étendre fortement en raison de combustibles extrêmement secs et de terrains
inaccessibles"
, soulignait Inciweb.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.