Cet article date de plus de dix ans.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le président américain Barack Obama ne sont pas parvenus à un accord

Le président israélien a fait ce constat alors que son Premier ministre était attendu jeudi en Israël après des entretiens à la Maison Blanche avec le président américain.Avant son départ de Washington, Benjamin Netanyahu avait, lui, fait état de progrès.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Rencontre le 18 mai entre Barack Obama et Netanyahu (AFP)

Le président israélien a fait ce constat alors que son Premier ministre était attendu jeudi en Israël après des entretiens à la Maison Blanche avec le président américain.

Avant son départ de Washington, Benjamin Netanyahu avait, lui, fait état de progrès.

"Nous avons trouvé le juste milieu entre la politique traditionnelle suivie par tous les gouvernements d'Israël et notre volonté de trouver les moyens de relancer le processus de paix. On peut dire que nous avons progressé", a déclaré le Premier ministre à la radio militaire israélienne.

Les médias israéliens ont pour leur part tiré jeudi un bilan très négatif de cette visite, soulignant que la crise entre les deux pays s'était aggravée.

Un porte-parole de la Maison Blanche avait reconnu que les discussions n'avaient pas permis d'aplanir tous les "désaccords" au moment où les relations entre les deux alliés traversent une grave crise, déclenchée par l'annonce de la construction de logements israéliens à Jérusalem-est, dont l'annexion n'est pas reconnue par la communauté internationale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.