Cet article date de plus de dix ans.

Le Hezbollah bientôt sur la liste des organisations terroristes ?

Alors que les Britanniques ont d'ores et déjà fait cette demande, les Français réclament eux aussi à ce que la branche militaire de cette organisation chiite soit inscrite sur la liste des organisations terroristes selon les critères de l'Union Européenne.
Article rédigé par Ouafia Kheniche
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Maxppp)

La France soutient désormais l'initiative
britannique d'inscrire la branche militaire
du Hezbollah sur la liste des groupes terroristes de l'Union européenne.

Jusqu'ici réticent, le gouvernement français craignait qu'une telle décision ne
déstabilise le Liban tout entier et mette
en danger les hommes de la Finul, la force intérimaire de l'Onu sur le sol libanais.

Paris a changé d'opinion en raison de
l'attitude du Hezbollah jugée de plus en plus complaisante à l'égard du président syrien Bachar
al Assad,
selon l'analyse du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius
hier soir mercredi en visite à Amman.

"Compte tenu des décisions qu'a prises le Hezbollah
et le fait qu'il a combattu très durement la population syrienne, je confirme
que la France proposera d'inscrire la branche militaire du Hezbollah sur la
liste des organisations terroristes
" de l'UE, a expliqué Laurent Fabius.

C'est déjà pour cette raison que le
Royaume-Uni a demandé à l'Union européenne mardi dernier d'inscrire la branche
militaire du Hezbollah
sur la liste des organisations terroristes.

Cette proposition britannique sera discutée
au début du mois de juin lors de la réunion d'un groupe de travail spécial de
l'UE sur le sujet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.