Cet article date de plus de cinq ans.

Bavière, les migrants indésirables

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Article rédigé par France 24 - Marc Paupe
France Télévisions

Au plus fort de la crise, la Bavière a vu arriver sur ses terres de nombreux migrants. Une situation que le Lander allemand refuse de voir se répéter. Les contrôles à la frontière y sont drastiques.

Au plus fort de la crise migratoire, ils étaient 3000 chaque jour à traverser ce poste-frontière austro allemand situé au pied des alpes

Depuis, la police bavaroise a renforcé les contrôles…

Pour ces migrants, le durcissement de la politique migratoire allemande complique leur insertion

"C'est devenu très difficile. Nous voulons travailler, mais nous n'en avons pas le droit. Nous sommes condamnés à ne rien faire "

Les conservateurs de la CSU bavaroise menacent de fermer complètement les frontières
Selon eux, la prochaine vague migratoire est aux portes de l'Europe :

"Nous savons qu'ils sont déjà en route. (...) Nous avons impérativement besoin d'une solution européenne, mais si on n'y arrive pas et que les frontières extérieures de l'Europe ne sont pas sécurisées, alors il faudra prendre des mesures unilatérales"

La CSU bavaroise met une énorme pression sur Angela Merkel pour durcir la politique migratoire allemande.
Son ministre de l'Intérieur exige qu'elle trouve un accord avec les autres pays Européens,
Sans accord, Horst Seehofer affirme qu'il agira de lui-même et fermera les frontières...
quitte à provoquer la chute de la chancelière allemande .

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.