Japon : un séisme de magnitude 7,3 enregistré au large de Fukushima

L'agence de presse Kyodo faisait état de quelques dizaines de blessés, et des médias montraient des images d'une autoroute abîmée par un glissement de terrain.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des bouteilles de vins et de saké se sont brisées en tombant lors d'un séisme, le 13 février 2021, à Ishinomaki (Japon). (DAISUKE TOMITA / YOMIURI / AFP)

Un séisme sous-marin de magnitude 7,3 a eu lieu samedi 13 février, peu après 23 heures locales, au large du Japon. Aucune alerte tsunami n'a été déclenchée. Selon l'Agence météorologique japonaise (JMA), le tremblement de terre a eu lieu à une profondeur de 60 kilomètres dans l'océan Pacifique, au large de la zone de Fukushima, ravagée en 2011 par un séisme et un tsunami, qui avaient causé 18 000 morts et disparus et provoqué une catastrophe nucléaire. Le tremblement de terre survenu samedi a également été longuement ressenti à Tokyo. 

L'agence de presse Kyodo faisait état de quelques dizaines de blessés, et des médias montraient des images d'une autoroute abîmée par un glissement de terrain. Près d'un million de foyers ont été privés d'électricité, et plusieurs liaisons de train à grande vitesse (Shinkansen) ont été interrompues, a annoncé le gouvernement.  Sur Twitter, plusieurs internautes ont posté des images montrant la violence de la secousse. Un journaliste a également fait état de fuites d'eau dans la gare de Fukushima.

"Nous sommes toujours en train de vérifier, mais nous n'avons détecté aucune anomalie autour de nos centrales nucléaires, y compris à Fukushima Daiichi", a assuré à l'AFP un porte-parole de Tepco, l'opérateur de la centrale nucléaire. Le Premier ministre, Yoshihide Suga, s'est rendu dans ses bureaux, et le gouvernement a mis en place un dispositif spécial pour suivre l'évolution de la situation avec les départements touchés, selon la chaîne de télévision publique NHK.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.