Japon : la centrale de Fukushima commence à rejeter les eaux contaminées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Japon : la centrale de Fukushima commence à rejeter les eaux contaminées
Japon : la centrale de Fukushima commence à rejeter les eaux contaminées Japon : la centrale de Fukushima commence à rejeter les eaux contaminées (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Gracia, S.Piard, K.Johnson
France Télévisions
France 2
Au Japon, malgré les critiques, le rejet des eaux issues de la centrale nucléaire de Fukushima a commencé. Même si elles sont traitées, ces eaux ne sont pas totalement débarrassées de leur substance radioactive, alors quels sont les risques ?

Depuis quelques heures, jeudi 24 août, les eaux usées de la centrale de Fukushima, au Japon, ont commencé à se mêler aux vagues. 8 000 m3 seront déversés pendant cette première phase. Depuis la catastrophe nucléaire de 2011, il faut utiliser de l'eau en permanence pour refroidir les réacteurs nucléaires. Il s'agit de ce liquide, soit plus d'un million de tonnes d'eau, stocké dans des cuves, que les autorités évacuent.

Aucun risque selon les autorités

Devant le siège de l'opérateur de la centrale, des Japonais s'inquiètent. "Je ne pardonnerai jamais le Premier ministre, car il met en danger la santé de l'océan. Nous ne pourrons peut-être plus manger de poisson. Je suis contre le plan de rejet, quoiqu'il arrive", explique Yoko Kataoka, une manifestante. Les autorités japonaises et internationales, qui ont autorisé les rejets, assurent qu'il n'y a aucun risque pour la santé et l'environnement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.