Cet article date de plus d'un an.

Naufrage en Italie : au moins 59 migrants morts

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Près de soixante migrants ont péri en mer, dimanche 26 février, près des côtes italiennes.
Naufrage en Italie : au moins 59 migrants morts Près de soixante migrants ont péri en mer, dimanche 26 février, près des côtes italiennes. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. Lescanne, C. Apiou
France Télévisions
France 2
Près de soixante migrants ont péri en mer, dimanche 26 février, près des côtes italiennes.

Comme perdus, encore sous la violence du naufrage. Une embarcation de fortune qui transportait des migrants, majoritairement originaires d’Iran, s’est brisée à l’approche des côtes italiennes, à Crotone, dimanche 26 février. Les premiers bilans font état d’au moins 59 morts, dont un nourrisson âgé d’à peine quelques mois. "Malheureusement, nous continuons à trouver des victimes. Tout à l’heure un carabinier à sorti le corps d’un enfant de deux ans", confie le maire de Cutro, Antonio Ceraso.

Un passeur présumé interpellé

Un nouveau drame alors que les tentatives de traversée reprennent. "On a eu les chiffres de l’asile au niveau européen pour 2022. Il est certain que l’on approche à nouveau le million de demandes d’asiles. On se rapproche des chiffres que l’on avait connus vers 2015-2016", précise un analyste. Le bateau, surchargé, transportait entre 120 et 200 personnes. Parti d’Izmir en Turquie, il devait rejoindre la péninsule italienne et la ville de Cutro. La mer déchaînée aurait projeté le navire sur des roches proches du rivage. Une enquête a été ouverte et un homme, passeur présumé de nationalité turque, a été interpellé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.