Cet article date de plus de cinq ans.

Italie : la candidate anti-partis Virginia Raggi en tête des municipales à Rome

Elle affrontera au second tour Roberto Giachetti, candidat du Parti démocrate soutenu par le chef du gouvernement italien Matteo Renzi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La candidate du mouvement Cinq Etoiles pour la ville de Rome (Italie), Virginia Raggi, photographiée le 3 juin 2016. (GIUSEPPE CICCIA / AFP)

Le vent tourne. La candidate du mouvement anti-partis Cinq Etoiles (M5S), Virginia Raggi, a obtenu, dimanche 5 juin, un résultat "historique" en arrivant nettement en tête du premier tour des élections municipales à Rome, avec 36% des voix.

Elle affrontera au second tour Roberto Giachetti, candidat du Parti démocrate (PD, centre-gauche) soutenu par le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, selon un décompte officiel partiel portant sur quelque 60% des bureaux de vote.

Une première femme maire de Rome ?

L'avocate de 37 ans a creusé l'écart dans la capitale italienne, où de nombreux Romains sont désabusés par des années d'immobilisme et de laisser-aller. "Les Romains sont en train de lancer un message clair. Nous assistons à un moment historique", s'est félicité la candidate, qui pourrait devenir dans deux semaines la première femme à la tête de la Ville éternelle.

Roberto Giachetti, 55 ans, a recueilli un peu plus de 24% des voix, devançant de quatre points Giorgia Meloni, candidate de la droite, soutenue entre autres par la Ligue du Nord populiste et anti-immigrés de Matteo Salvini. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.