Italie : la candidate anti-partis Virginia Raggi en tête des municipales à Rome

Elle affrontera au second tour Roberto Giachetti, candidat du Parti démocrate soutenu par le chef du gouvernement italien Matteo Renzi.

La candidate du mouvement Cinq Etoiles pour la ville de Rome (Italie), Virginia Raggi, photographiée le 3 juin 2016.
La candidate du mouvement Cinq Etoiles pour la ville de Rome (Italie), Virginia Raggi, photographiée le 3 juin 2016. (GIUSEPPE CICCIA / AFP)

Le vent tourne. La candidate du mouvement anti-partis Cinq Etoiles (M5S), Virginia Raggi, a obtenu, dimanche 5 juin, un résultat "historique" en arrivant nettement en tête du premier tour des élections municipales à Rome, avec 36% des voix.

Elle affrontera au second tour Roberto Giachetti, candidat du Parti démocrate (PD, centre-gauche) soutenu par le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, selon un décompte officiel partiel portant sur quelque 60% des bureaux de vote.

Une première femme maire de Rome ?

L'avocate de 37 ans a creusé l'écart dans la capitale italienne, où de nombreux Romains sont désabusés par des années d'immobilisme et de laisser-aller. "Les Romains sont en train de lancer un message clair. Nous assistons à un moment historique", s'est félicité la candidate, qui pourrait devenir dans deux semaines la première femme à la tête de la Ville éternelle.

Roberto Giachetti, 55 ans, a recueilli un peu plus de 24% des voix, devançant de quatre points Giorgia Meloni, candidate de la droite, soutenue entre autres par la Ligue du Nord populiste et anti-immigrés de Matteo Salvini.