Cet article date de plus de huit ans.

Investissements du Qatar en France : combien ? Un député demande une commission d'enquête

Après la confirmation de la France, lundi, que le Qatar allait investir dans les "territoires déshérités" français, beaucoup de chiffres circulent. Entre 75 millions et un milliard d'euros. Le député des Alpes-Maritimes Lionnel Luca demande une commission parlementaire.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (Francois Lafite Maxppp)

Après plus d'une année de
tergiversations, le gouvernement a finalement donné son feu vert à la création
d'un fonds d'investissement
. Il sera abondé par l'Etat et le privé français, a
expliqué une porte-parole du ministère de Redressement productif, "ce sera un fonds
franco-qatari, comme il y a un fonds franco-chinois ou franco-émirati. Cette
mixité irait au-delà de la présence des deux Etats, l'idée
étant que l'apport français soit porté également par des fonds privés"
.

Combien ?

L'objectif de l'Etat était de
doubler la mise de départ de 50 millions d'euros pour arriver à 100 millions
d'euros. Ces chiffres ne sont pas officiels et depuis l'annonce, beaucoup
d'autres circulent. Certains médias ont évoqué mardi un milliard d'euros.
La ministre chargée de l'économie numérique et des PME, Fleur Pellerin, n'a pas démenti ce chiffre mais ne
l'a pas confirmé non plus.

Le député centriste Jean-Christophe Lagarde, le président du groupe
d'amitié France-Qatar à l'Assemblée Nationale, ne croit pas du tout que
l'investissement soit si important, pour lui ce serait plutôt "300
millions d'euros, la moitié provenant de la Caisse des dépôts et
consignations et l'autre moitié de l'Etat qatari
".

Le ministère du
Redressement productif ne confirme aucun de ces chiffres. 

Une commission d'enquête

Après l'annonce de ce fonds d'investissement en direction notamment des banlieues, le député des Alpes-Maritimes Lionnel Luca a demandé la constitution
d'une commission d'enquête sur l'action du Qatar en France. Il doute de la
nature de l'intérêt de l'Emirat pour la France. Un Etat qui "pratique un
islam intégriste, qu'il encourage partout dans le monde"
. Lionnel Luca
s'inquiète : "Un certain nombre de choses se disent, se racontent, des
peurs se manifestent, et il me paraît tout à fait utile que la représentation
nationale puisse connaître les tenants et les aboutissements à propos de ces
investissements"
.

Qu'est-ce que le Fonds
d'investissement qatari ?

Le fonds souverain du Qatar a
été créé en 2005 pour diversifier l'économie de l'Emirat et préparer
l'après-pétrole. Il détient 100 milliards de dollars d'actifs destinés à des
investissements sur le long terme. En France, il détient des parts dans Lagardère,
Vivendi, Vinci, Véolia, Total et LVMH.

Il a récemment financé à
Londres 80% de la plus haute tour d'Europe. Les investisseurs planchent
actuellement sur le rachat de 49% de la branche or d'un milliard brésilien.

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.