Paris : une actrice bollywoodienne et son mari risquent l'expulsion pour 80 000 euros de loyers impayés

La justice doit se prononcer jeudi sur un conflit qui oppose la star de Bollywood Mallika Sherawat et son mari français au propriétaire de l'appartement qu'ils louent à Paris. Le couple doit près de 80 000 euros de loyer.

L\'actrice Mallika Sherawat au festival de Cannes, le 24 mai 2017
L'actrice Mallika Sherawat au festival de Cannes, le 24 mai 2017 (VALERY HACHE / AFP)
avatar
Grégoire LecalotRadio France

Mis à jour le
publié le

Une star de Bollywood et son mari risquent d'être expulsés de leur appartement de luxe à Paris. Le jugement doit être annoncé jeudi 14 décembre dans l'affaire qui oppose d'un côté Mallika Sherawat et son mari français, de l'autre le propriétaire de l'appartement qu'ils louent dans le 16e arrondissement de la capitale. Le couple doit près de 80 000 euros de loyer.

Des difficultés financières et une agression 

De l'adolescente écrasée par le poids des traditions à la star de Bollywood, Mallika Sherawat, 41 ans, incarne le rêve d'émancipation de millions de femmes indiennes et le cauchemar de loyers impayés d'un propriétaire parisien. Avec son mari, l'homme d'affaire français Cyrille Auxenfans, Reema Lamba - le vrai nom de l'actrice - loue un appartement de 350 mètres carrés près du Trocadéro. Cependant, ce ne sont pas les locataires idéaux. "Au 14 novembre 2017, ils devaient 78 786,73 euros", précise ainsi Olivier Mayrand, l'avocat du propriétaire. Il estime que ces arriérés ne sont absolument pas justifiés pour le couple, qui vit dans le luxe. 

Madame Sherawat aurait été l'actrice la mieux payée en 2016. On parle de 46 millions d'euros de revenus et d'une fortune de 140 millions. On est loin du locataire en difficultéOlivier Mayrand, avocat du propriétaire de l'appartementà franceinfo

Des difficultés financières passagères ont pourtant été mises en avant à l'audience par l'avocat du couple. Il invoque également un différend avec le propriétaire après l'agression de la star dans le hall de l'immeuble en novembre 2016. "À la suite de cette agression, M. et Mme Auxenfans ont souhaité faire preuve de leur agacement en s'abstenant de régler le loyer mais en indiquant qu'ils étaient par ailleurs disposés à le faire dès lors que tous les problèmes auront été réglés", précise maître David Honorat.

L'avocat du propriétaire dément l'existence de négociations entre les parties et demande l'expulsion des locataires ainsi que la saisie de mobilier et d'une montre de luxe, ce à quoi s'oppose le couple. L'avocat de la star et de son mari réclame à la justice un délai de paiement des arriérés.

Paris : une actrice bollywoodienne et son mari risquent l'expulsion - Reportage Grégoire Lecalot
--'--
--'--