Pénurie : un producteur est envahi par les commandes d'huile de colza

Publié
Pénurie : un producteur est envahi par les commandes d'huile de colza
Article rédigé par
N.Bidard, V.Travert, J.Cohen Olivieri - France 2
France Télévisions

Les rayons d'huile de tournesol se vident dans les supermarchés. Les producteurs sont de plus en plus contraints à se tourner vers l'huile de colza et sont débordés par cet afflux de demande.

À Avernes (Val-d'Oise), difficile de mettre la main sur de l'huile de tournesol dans certains rayons, une grande partie de la production venant d'Ukraine. Les supermarchés comptent sur Stéphane Duval, producteur d'huile. Depuis des semaines, son téléphone n'arrête pas de sonner. Il est obligé de refuser des commandes et de favoriser ses clients habituels afin de satisfaire au mieux la demande. "On a mis que la moitié de la commande en tournesol parce que voilà, on ne peut pas fournir tout ce qu'ils nous ont demandé", témoigne-t-il à propos d'une commande d'un supermarché.

L'huile de colza plébiscitée en remplacement

L'entreprise propose à ses acheteurs de se reporter sur l'huile de colza. La production a ainsi doublé. "D'habitude on en fait à peu près 200, là on est plus sur 400, voire 500 bouteilles par jour", détaille Carina Goncalves, préparatrice de commandes. À ce rythme, Stéphane Duval aura bientôt épuisé sa réserve d'huile avec quatre mois d'avance. Il craint à terme de perdre certains clients.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.