Vidéo "On aimerait bien sortir, mais on a peur" : des Ukrainiens cherchent à fuir la ville d'Irpin, assiégée par l'armée russe

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : l’évacuation chaotique des civils d’Irpin
France 2
Article rédigé par
M. De Chalvron, C. Kenck, F. Le Moal, A. Demchuk - France 2
France Télévisions

Mardi 8 mars marquait le cinquième jour de siège à Irpin (Ukraine). Des civils continuent de fuir au péril de leur vie. Reportage. 

"On n'a plus rien à donner à manger aux enfants." Des civils tentent de quitter la ville d'Irpin, en Ukraine, où s'affrontent les armées russes et ukrainiennes. Une mère de famille avec ses deux enfants fuit car elle manque de nourriture comme le montre ce reportage du journal de "20 heures" de France 2, diffusé mardi 8 mars. L'équipe de tournage a pu se rendre dans le centre ville, où la situation est chaotique, grâce à l'aide d'un volontaire, Evgueniv Prokov, qui aide à faire sortir les civils de la ville assiégée. Elle a rencontré des habitants coupés du monde, vivant dans un immeuble sans eau, ni électricité, éclairé à la bougie.

Des volontaires aident à l'évacuation 

"On aimerait bien sortir, mais on a peur, il y a des tirs tout le temps", raconte une habitante. "On n'a besoin d'aide", assure une autre. Ces habitants ignorent que des volontaires entreprennent de faire sortir les habitants de la ville. Certains habitants de l'immeuble profitent de cette arrivée inattendue pour partir avec le volontaire et quitter la ville d'Irpin. Ils se retrouvent au niveau du pont détruit, qui marque l’entrée dans la ville, où la foule est toujours plus impressionnante au cinquième jour du siège.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.