Guerre en Ukraine : l'ouest du pays de plus en plus attaqué par les Russes

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : l'ouest du pays, de plus en plus attaqué par les Russes
France 2
Article rédigé par
A.-C.Poignard, R.Mathé, A.Orlova, F.Fougère @RevelateursFTV - France 2
France Télévisions

Au 20ème jour de la guerre en Ukraine, mardi 15 mars, l'ouest du pays est touché. Des frappes sont tombées à Antopil et non loin de la Biélorussie, Rivine craint le même sort. 

Mardi 15 mars à Antopil (Ukraine), au 20ème jour de guerre contre la Russie, les habitants sont inquiets de la progression russe. "La maison a tremblé, on a vu un éclair dans le ciel. Je me suis préparée pour descendre dans l'abri, et après je ne me souviens de rien", témoigne une femme. Deux missiles russes ont visé l'antenne d'Antopil, lundi 14 mars, causant la mort de 19 personnes et en blessant neuf autres. Au lendemain de l'attaque, le site est toujours inaccessible.  

Les alertes aériennes ont retenti 7 fois en quelques heures 

Non loin de là, Rivine (Ukraine), située à seulement 180 km de la frontière biélorusse, est sous tension. Les alertes aériennes ont retenti sept fois en quelques heures. Le maire de la ville, Oleksandr Tretiak, est inquiet et tente de protéger la population. "Il y a un grand sous-sol sous cette église, ça permet de cacher des gens quand les roquettes et les bombes tombent du ciel', indique-t-il. L'attaque pourrait aussi venir de la terre, la région étant frontalière avec la Biélorussie. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.