Le couturier italien Francesco Smalto est mort

Francesto Smalto, "l’homme qui habille les hommes", est mort à l’âge de 87 ans, apprend-on ce lundi. Le couturier italien était notamment le tailleur du roi du Maroc Hassan II et de nombreux hommes politiques et d’affaires et de stars.

(Francesco Smalto était surnommé "l'homme qui habille les hommes" © HADJ/SIPA)

Le couturier italien Francesco Smalto, maître de l'élégance masculine, est décédé à l'âge de 87 ans, annonce lundi la maison de couture parisienne qui porte son nom. Selon la presse marocaine, Francesco Smalto est décédé dans son sommeil à l'hôtel Mamounia de Marrakech, où il séjournait. Dans un communiqué, la maison Smalto déclare avoir "appris avec une profonde tristesse la disparition de M. Francesco Smalto et rend hommage au tailleur d'exception et au créateur visionnaire qui fut et restera le maître incontesté de l'élégance des hommes les plus exigeants de la planète".

 

Francesco Smalto, qui avait fondé sa maison de couture en 1962 à Paris, s'était retiré en 2001 après l'avoir vendue. Il s’est intéressé à la mode très jeune et a créé son premier costume à l’âge de 14 ans. Il fait son apprentissage à Paris, puis fait un stage chez le tailleur du président Kennedy à New York. Il y découvre la coupe des costumes américains qui privilégient confort et mouvement. Il s’en inspirera tout au long de sa carrière. 

Sa touche, c'est sans aucun doute "le cran de revers dit parisien, dessiné à l'équerre". Aux yeux de lécrivaine  Françoise Sagan, Smalto, c'était "un de ces rares hommes qui peuvent mêler le luxe et la sobriété, le quotidien et l'éclat."  Un maître et une personne extraordinaire" selon Chong Bak, la directrice artistique de la maison Smalto.