Cet article date de plus de huit ans.

La Grèce n'a pas remboursé le FMI, nouveau délai demandé

Le Fonds monétaire international a confirmé peu après minuit ce mercredi que la Grèce n'avait pas remboursé son échéance de 1,6 milliard d'euros. C'est une première pour un pays développé.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Gerry Rice, le porte-parole du FMI © REUTERS | Joshua Roberts)

"Je confirme que le remboursement (...) dû au FMI par la Grèce aujourd'hui n'a pas été reçu". Avec ce communiqué signé du  porte-parole du FMI Gerry Rice, l'institution financière internationale a pris acte peu après minuit du défaut de paiement de la Grèce. Tard mardi soir, le vice-Premier ministre grec Ioannis Dragasakis avait annoncé que la Grèce avait demandé au FMI un report du remboursement de sa dette.

En attendant, la Grèce se retrouve ainsi privée d'accès aux ressources financières du FMI. Dans le même temps, le volet européen du plan d'aide à Athènes et ses 16 milliards d'euros d'aides en tout genre a lui aussi pris fin.

 Reste encore à savoir si les 25 membres du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne vont décider de maintenir ou non les prêts d'urgence en faveur des établissements bancaires grecs. Ils se réunissent ce mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.