Cet article date de plus de trois ans.

Brexit : Bruxelles prêt à faire des concessions ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Brexit : Bruxelles prêt à faire des concessions ?
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les députés britanniques ont voté en faveur de nouvelles négociations pour le Brexit. Theresa May va devoir les mener, mais l'Union européenne n'en veut pas. La Première ministre a-t-elle une chance d'obtenir des concessions des Européens ?

Theresa May a enfin obtenu un vote des députés britanniques pour un nouvel accord sur le Brexit. Un accord dont l'Union européenne ne veut toutefois pas. Peut-elle espérer une concession de la part de ses anciens partenaires européens ? "Tout dépendra de ce qu'elle demande, personne ne le sait pour l'instant", répond le journaliste de France 2 Valéry Lerouge, en direct de Bruxelles. "Franchement c'est mal parti. La France, l'Allemagne, la Suède, ont réagi aujourd'hui (mercredi 30 janvier) et rappelé que le texte signé avec Theresa May il y a deux mois n'était pas renégociable".

Des mesures européennes en cas de "no-deal"

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a redit également que c'était "le seul et le meilleur accord possible" et que le vote britannique n'y changerait rien. D'ailleurs, comme pour accentuer la pression sur les Britanniques, la Commission a adopté, mercredi, une nouvelle série de mesures en cas de "no-deal".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.