Cet article date de plus d'onze ans.

Julian Assange extradé vers la Suède

Le fondateur de WikiLeaks quittera la Grande-Bretagne où il était en résidence surveillée, direction la Suède. Julian Assange y est soupçonné d'agressions sexuelles.
Article rédigé par Caroline Caldier
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Depuis
décembre 2010 Julian Assange était assigné à résidence en Grande-Bretagne. Equipé
d'un bracelet électronique, le fondateur de WikiLeaks devait se présenter
quotidiennement à la police locale. Après avoir épuisé tous les recours, il va
devoir s'expliquer devant la justice suédoise. En effet la Cour suprême
britannique a décidé, en dix minutes à peine, de l'extrader.

En Suède Julian Assange est accusé
de viol et d'agression sexuelle. Assange a toujours assuré que les relations sexuelles qu'il avait
eues avec ses deux accusatrices étaient librement consenties. Et ses
partisans clament que l'Australien est victime d'un complot, en représailles à
la publication par WikiLeaks en 2010 de milliers de documents confidentiels.

L'affaire a donc de grandes chances de rebondir aux Etats-Unis. Il est possible que la Suède décide à son tour d'extrader
l'ex-hacker accusé d'espionnage par les Américains. Outre Atlantique, on avait
peu goûté la divulgation
de ces 250.000 "câbles" qui avaient fait
trembler Washington et la diplomatie mondiale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.