Cet article date de plus d'onze ans.

Des affrontements entre jeunes et force de l'ordre ont eu lieu jeudi à l'issue d'une manifestation à Athènes

Plusieurs milliers de manifestants s'étaient rassemblés dans le centre de la capitale pour protester contre les mesures d'austérité prises par le gouvernement sous la pression de l'Union européenne qui a placé le pays sous tutelle.Outre la manifestations, la Grèce était sous le coup d'une grève générale, la deuxième en 15 jours.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Manifestation à Athènes contre les mesures d'austérité décidées par le gouvernement grec (France 2)

Plusieurs milliers de manifestants s'étaient rassemblés dans le centre de la capitale pour protester contre les mesures d'austérité prises par le gouvernement sous la pression de l'Union européenne qui a placé le pays sous tutelle.

Outre la manifestations, la Grèce était sous le coup d'une grève générale, la deuxième en 15 jours.

Une manifestation distincte organisée par le PAME, le front de lutte syndicale du parti communiste ultra orthodoxe (KKE), a réuni plusieurs milliers de personnes et s'est dispersée sans incident devant le parlement.

A Salonique, la deuxième ville dans le nord du pays, deux manifestations ont rassemblé au total quelque 10.000 personnes, selon la police locale. Des jeunes ont cassé des vitrines dans le centre ville, et lancé des pots de yaourt et des oeufs contre un édifice gouvernemental.

Les transports en commun paralysés
Seule une ligne de métro fonctionnait à Athènes pour permettre aux grévistes de se rendre aux manifestations dans le centre ville. Les autres transports urbains, métro, bus, trolleys, tramways étaient à l'arrêt.
Le trafic aérien est totalement interrompu depuis mercredi minuit (22h GMT) jusqu'à jeudi minuit (22h GMT) avec le ralliement de l'Union des contrôleurs du trafic aérien de Grèce à la grève générale lancée par la Confédération générale des travailleurs grecs (un million d'adhérents) et la Fédération de la fonction publique, Adedy (300.000 membres). Elles s'opposent aux mesures d'austérité frappant principalement les fonctionnaires avec la coupe quasi-intégrale de leur 14e mois.

Les compagnies aériennes grecques Olympic Air et Aegean ont annoncé plusieurs aménagements d'horaires mercredi soir. Tous les navires sont à l'ancre en raison de la grève décrétée par la puissante Fédération des marins, et les trains de la compagnie publique OSE resteront au dépôt.

Les transports urbains sont très perturbés à Athènes et Salonique dans le nord du pays: les bus, les trolleys et le tramway sont à l'arrêt.

Autres secteurs touchés
Les banques devaient travailler au ralenti après l'appel à la grève de la Fédération des employés des banques.

Les administrations publiques et les écoles sont fermées, tandis que les hôpitaux fonctionnent avec un personnel d'astreinte. Les journalistes sont aussi en grève et les journaux ne paraîtront pas vendredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.