Cet article date de plus de neuf ans.

Décès de Pierre Lefranc, compagnon du général de Gaulle

Résistant, compagnon de la première heure du général de Gaulle, il a cofondé, avec André Malraux, la Fondation Charles de Gaulle dont il fut le premier président. Pierre Lefranc s’est éteint dans sa 90e année.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Résistant de la première heure,
Pierre Lefranc avait été "électrisé"
par l’Appel du 18-Juin. Le 11 novembre 1940, il fait partie du millier de
manifestants qui défient l’occupant allemand sur les Champs-Elysées. Il a alors
18 ans. Il sera arrêté, et libéré six mois plus tard.

En zone libre, il fonde alors le réseau de résistance Liberté, et rejoint le
général de Gaulle à Londres.

Les deux hommes ne se quitteront plus.

Directeur de cabinet de Charles de Gaulle à la présidence du Conseil,
conseiller technique à l’Elysée, directeur de la campagne présidentielle en

  1. En 1968, il est l’organisateur de la grande contre-manifestation du 3 mai.

Conformément aux instructions que
le général de Gaulle avait laissées dans son testament, il fonde en 1971, avec
André Malraux, la Fondation Charles de Gaulle, dont il devient le premier
président.

Jusqu’à sa mort, il présidera l’Association nationale d’action pour la fidélité
au général de Gaulle.

Très critique avec la droite actuelle

C’est d’ailleurs cette adhésion
indéfectible aux valeurs fondatrices du gaullisme qui l’incitera à sortir de sa
réserve ces dernières années, pour critiquer Jacques Chirac – auquel il
reproche la reconnaissance de la responsabilité de l’Etat français dans la
déportation des juifs – puis Nicolas Sarkozy.

Pierre Lefranc était d’ailleurs l’un des signataires de l’Appel républicain de
l’hebdomadaire Marianne , aux côtés de Ségolène Royal, François Bayrou,
Jean-Pierre Chevènement et Nicolas Dupont-Aignan. Il se disait déçu par la
droite actuelle qui, selon lui, l’incarne plus le gaullisme.

Pierre Lefranc est mort à l’hôpital
militaire du Val-de-Grâce, dans sa 90e année.

Son cercueil sera exposé mercredi à la Fondation Charles-de-Gaulle à Paris,
avant des obsèques célébrées dans l’intimité familiale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.