Cet article date de plus de neuf ans.

Cybersurveillance fiscale en Lituanie

L'Etat balte a décidé d'utiliser le service Google Street View pour traquer les fraudeurs en évaluant visuellement la valeur réelle de leurs biens immobiliers.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Google Street View utilisé par le fisc lituanien pour chasser les fraudeurs. (AFP PHOTO / PETRAS MALUKAS)
Google Street View «nous aidera à déterminer quelle propriété immobilière se cache derrière l'inscription dans les registres et à effectuer une évaluation préliminaire pour déterminer si sa valeur correspond à celle qui a été déclarée», a indiqué le chef adjoint de l'Inspection fiscale nationale.

L'application Google, qui permet aux utilisateurs de visualiser des scènes de rues panoramiques sur Google Maps, sera également utilisée pour visionner les bâtiments se trouvant loin des bureaux du fisc, avant de décider de lancer ou non une enquête plus approfondie, a-t-il ajouté. «Cet outil peut aussi nous aider à identifier des biens immobiliers non déclarés», a souligné M. Klerauskas.

Google Street View a été lancé en Lituanie le 31 janvier, après que Google a réussi à surmonter la réticence initiale de la part des autorités de Vilnius, soucieuses de la protection de la vie privée et de la sécurité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.