Amazon : des salariés en grève en Allemagne pour dénoncer les conditions de travail

Les syndicats pointent du doigt la dégradation des conditions de travail chez le géant de la vente en ligne depuis le début de la crise liée au Covid-19.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des salariés d'Amazon en grève le lundi 29 mars 2021 à Leipzig en Allemagne devant un bâtiment du groupe américain. (TOBIAS JUNGHANNSS / DPA-ZENTRALBILD / AFP)

Après l'Italie, l'Allemagne. Environ 2000 salariés allemands du géant américain du commerce en ligne Amazon ont entamé lundi 29 mars une grève de quatre jours pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail. Celles-ci se sont aggravées à cause de la pandémie de Covid-19, expliquent les syndicats.

La fermeture d'une grande partie du commerce de détail en magasins depuis mars 2020 a fait exploser le volume des commandes en ligne chez Amazon. "Ce sont les collègues qui trinquent", explique Orhan Akman, responsable de la branche commerce du syndicat Verdi ayant appelé à la grève, cité dans un communiqué.

Vote sur la création d'un syndicat aux États-Unis

En plus de la grève suive dans les entrepôts de Werne (Rhénanie-du-Nord- Westphalie) et Leipzig (Saxe), des débrayages se déroulent également dans d'autres villes. Amazon, qui emploie 23 000 personnes outre-Rhin, indique avoir adapté plus de 150 procédures de travail dans ses centres depuis le début de la pandémie. 

Les salariés allemands ne sont pas les seuls à se plaindre de leurs conditions de travail. En Italie, des employés du groupe avaient observé la semaine dernière une grève pour dénoncer la surcharge de travail. Aux Etats-Unis, des salariés d'un entrepôt Amazon dans l'Alabama sont appelés à voter pour ou contre la création d'un syndicat. Si la proposition est approuvée, ce serait la première fois qu'une organisation syndicale voit le jour chez le géant du commerce en ligne dans ce pays.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.