Cet article date de plus de huit ans.

Etats-Unis : plusieurs morts après une nouvelle fusillade dans un cinéma

Un homme a ouvert le feu jeudi dans un cinéma de Louisiane, dans le sud des Etats-Unis, tuant deux personnes et en blessant sept autres, avant de mettre fin à ses jours, a annoncé la police.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
  (Au moins trois personnes sont mortes, dont le tireur, dans la fusillade à Lafayette en Louisiane. © Reuters)

Un homme a ouvert le feu jeudi dans un cinéma de Lafayette, en Louisiane, tuant deux personnes et en blessant neuf autres avant de se donner la mort, ont déclaré le chef de la police locale et un responsable ambulancier. L'auteur des coups de feu, identifié comme John Russel Houser, est "une sorte de sans domicile fixe " de 59 ans a indiqué le chef de la police de Louisianne. 

La fusillade a éclaté peu après 19h (2h du matin heure française) pendant une projection du film Trainwreck  (Crazy Amy ). Selon des témoins, une centaine de personnes se trouvaient à l'intérieur de ce cinéma. Une femme se trouvant sur place, Katie Domingue, a déclaré au journal que le tireur a ouvert le feu sans raison apparente : "Il n'a rien dit et je n'ai entendu personne crier ".

Un blessé grave

Les deux victimes sont deux femmes blanches de 21 et 33 ans. John Russel Houser a tiré 13 coups d'une arme de poing. Un des blessés reste dans un état grave tandis que deux autres sont sortis de l'hôpital. 

Les policiers ont découvert des perruques et des lunettes dans la chambre d'hôtel du tireur qui n'avait, à l'origine, pas prévu de retourner l'arme contre lui. "Il paraît certain qu'il avait l'intention de tirer et de prendre la fuite, mais comme la réponse des forces de l'ordre a été très rapide, il a dû retourner à l'intérieur du cinéma et c'est là qu'il s'est suicidé par balle" , a déclaré Jim Craft, le chef de la police de la ville.

John Russel Houser habitait Lafayette depuis le début du mois. "Il ne travaillait avec personne ou n'était lié avec personne" en Alabama, où il résidait auparavant a t-il précisé. 

Une fusillade similaire dans un cinéma il y a trois ans

Le gouverneur de Louisiane, Bobby Jindal, a de son côté appelé sur son compte Twitter les habitants à prier pour le "Grand Theater" de Lafayette.

La fusillade a eu lieu trois ans presque jour pour jour après le massacre de 12 personnes dans un cinéma d'Aurora, dans le Colorado. Elle est intervenue le jour où les jurés du procès de son auteur présumé, James Holmes, ont retenu des circonstances aggravantes contre le tireur, qui risque la peine de mort.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.