Catalogne : les dirigeants des indépendantistes jugés à Madrid

Douze responsables indépendantistes comparaissent à Madrid (Espagne) depuis mardi 12 février pour avoir organisé la sécession de la Catalogne. En exil, Carles Puigdemont est le grand absent de ce procès très suivi à Barcelone.

France 3

Le procès le plus attendu depuis la fin de la dictature en Espagne se déroule à la Cour suprême à Madrid. Face aux juges, douze dirigeants indépendantistes catalans sont poursuivis pour leur rôle dans la tentative de sécession de la Catalogne en octobre 2017. La première journée d'audience a été retransmise en direct. 600 journalistes ont été accrédités.

Puigdemont grand absent

Carles Puigdemont s'est exilé en Allemagne pour échapper à la justice. Depuis Berlin, le leader catalan a qualifié ce procès de mascarade. À Barcelone et à Madrid, des centaines de personnes manifestent leur soutien aux accusés. Tous dénoncent l'attitude des autorités espagnoles. Le procès doit durer trois mois. Le verdict ne devrait pas être rendu avant juillet. Les accusés encourent des peines allant de 7 à 25 ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien vice-président catalan Oriol Junqueras lors de l\'audience au Tribunal suprême espagnol, le 12 février 2019 à Madrid.
L'ancien vice-président catalan Oriol Junqueras lors de l'audience au Tribunal suprême espagnol, le 12 février 2019 à Madrid. (J.J.GUILLEN / AFP)