Cet article date de plus de quatre ans.

Espagne : le petit Julen retrouvé mort au fond du puits où il était tombé, après douze jours de recherches

Un opération d'ampleur exceptionnelle avait été lancée pour retrouver l'enfant de 2 ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des secouristes au dixième jour des recherches pour retrouver un garçon de 2 ans tombé dans un puits, à Totalan (Andalousie, Espagne), le 23 janvier 2019. (DANIEL PEREZ / AFP)

C'est le triste dénouement de longues opérations de recherche, qui ont tenu l'Espagne en haleine. Le petit Julen, 2 ans, tombé dans un puits étroit et profond, le 13 janvier, à Totalan en Andalousie, a été retrouvé mort dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier, ont annoncé les autorités.

"Malheureusement à 1h25 du matin, les équipes de sauvetage sont parvenues au niveau du puits où l'on recherchait Julen et ont localisé le corps sans vie du petit", a écrit sur Twitter le préfet d'Andalousie, en présentant ses "condoléances" à la famille.

Julen Rosello jouait sur un terrain appartenant à un membre de sa famille, alors que ses parents déjeunaient non loin, quand il a chuté dans un puits abandonné de 25 centimètres de diamètre et plus de 100 mètres de profondeur. Le puits avait été creusé pour trouver de l'eau sans autorisation, selon les autorités, et n'était pas signalé.

Une opération de secours très complexe

Les autorités n'avaient jamais eu aucune preuve que l'enfant était vivant, mais elles savaient qu'il se trouvait dans le puits, car des cheveux lui appartenant ainsi qu'un sachet de friandises avaient été retrouvés à l'intérieur.

Des centaines de secouristes ont été mobilisés, sous les yeux d'une foule de journalistes, pour tenter de le retrouver. Les secouristes avaient initialement introduit une caméra dans le puits mais n'avaient pu aller au-delà d'environ 70 mètres de profondeur, un amas de pierres bouchant totalement l'accès.

Ils avaient donc été obligés de creuser un tunnel parallèle dont la réalisation a connu de nombreux contretemps en raison de la dureté de la roche. Puis des mineurs d'élite ont creusé une galerie horizontale dans la colline, au niveau où les autorités pensaient pouvoir retrouver l'enfant.

"Toute l'Espagne s'unit à la tristesse infinie de la famille"

Une enquête a été ouverte fin de déterminer les causes exactes de la chute de l'enfant dans ce puits non signalisé. Les parents, le propriétaire du terrain et la personne ayant creusé le puits ont été interrogés.

"Toute l'Espagne s'unit à la tristesse infinie de la famille de Julen. Nous avons suivi de près chaque étape pour arriver jusqu'à lui. Nous remercierons pour toujours l'effort infatigable de ceux qui l'ont cherché durant tous ces jours", a réagi le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, sur Twitter.

Le pays a été d'autant plus ému par cette affaire que les parents de Julen avaient perdu en 2017 un enfant de 3 ans, mort d'une crise cardiaque, selon les médias espagnols. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.