Cet article date de plus de quatre ans.

Attentats en Catalogne : un ex-imam au coeur de l'enquête

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

La police a identifié douze personnes au sein de la cellule terroriste qui a orchestré les attentats en Catalogne du 17 août dernier. L'un d'entre eux concentre toute l'attention.  

Personne n'avait repéré leur radicalisation. Personne ne pouvait imaginer que ces douze hommes formaient une cellule terroriste tout près de Barcelone (Espagne). Ce sont les plus jeunes qui sont passés à l'acte, âgés de 17 à 24 ans. Le plus âgé du réseau était cet homme : Abdelbaki Es Satty, un ancien imam de 42 ans, à priori mort dans l'explosion de la maison d'Alcanar.

De délinquant à imam

Pour les enquêteurs, il a joué un rôle central dans le réseau. Son passé et ses relations sont troubles. En 2012, après avoir été emprisonné pour délinquance, il se serait rapproché d'un membre de la cellule des attentats de Madrid. À partir de 2015, il est imam occasionnel dans la mosquée de Ripoll. Les responsables de la communauté musulmane n'avaient rien remarqué d'inquiétant, mais dans la ville, tous le disent, cet imam était très soucieux d'attirer les jeunes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.