Vidéo "On est en plein cœur du parc des Calanques et il y a des milliers de déchets"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
À Marseille, Brut a plongé dans la mer de déchets avec le photographe sous-marin Alexis Rosenfeld.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

À Marseille, Brut a plongé dans la mer de déchets avec le photographe sous-marin Alexis Rosenfeld.

Le photographe sous-marin Alexis Rosenfeld nous emmène dans les fonds marins aux abords de Marseille. "C'est un amoncellement dans un désert de vase, un amoncellement de canettes, de bouteilles en plastique, de trottinettes, de vélos, de casiers, de cônes de signalisation, tout ce qui n'a strictement rien à faire sous l'eau", déplore-t-il. Depuis quelques années, il constate que la situation se dégrade.

Le danger des additifs

L'année dernière, c'est un même spectacle qui a été constaté aux alentours de Toulon. Alexis Rosenfeld y a déploré "une décharge à ciel ouvert". Au-delà de l'amoncellement de plastique au fond de l'eau, ce sont aussi des milliers et des milliers de tout petits fragments de plastique qui envahissent les fonds marins.

Aussi, les additifs présents dans ces plastiques est un autre danger sur lequel Alexis Rosenfeld veut sensibiliser. "Les additifs, c'est la face cachée de l'iceberg. On parle beaucoup du plastique, mais on parle moins des additifs et les additifs qui sont présents dans ces plastiques et qui sont relâchés dans l'environnement, ils peuvent transiter dans la chaîne alimentaire et arriver jusqu'à nous", explique-t-il.

D'ici 2040, il pourrait y avoir trois fois plus de déchets dans les océans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.