Le capitaine du TK Bremen placé en garde à vue. Le cargo sera démoli sur la plage

Le capitaine du TK Bremen qui s'est échoué la semaine dernière sur une plage du Morbihan, a été placé en garde à vue une partie de la journée. Le cargo maltais ne sera pas autorisé à reprendre la mer et devra être démonté sur place.

(Mikaël Roparz Radio France)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le capitaine du cargo a été placé en garde à vue aujourd’hui avant d’être présenté au parquet en fin de journée.
Le tribunal de Brest, compétent en matière de pollution maritime, a ouvert une enquête.
Elle "devra chercher à déterminer les causes du naufrage et tout ce qui est relatif à l'étendue de la pollution " consécutive au naufrage, avait indiqué vendredi la gendarmerie maritime, en précisant avoir mobilisé une vingtaine d'hommes sur l'affaire.

En ce qui concerne l’avenir du cargo. Il ne sera pas autorisé à reprendre la mer et devra être démonté sur place.
Le démantèlement du TK Bremen, long de 109 mètres et armé par la société Blue Atlantic shipping LTD, devrait prendre plusieurs mois et sera d'autant plus délicat que le bateau s'est échoué sur un site protégé et comportant un cordon dunaire particulièrement sensible.

Les opérations de pompage pour récupérer le carburant situé dans les réservoirs du cargo et dont une partie s'est déversée dans la mer vont se poursuivre au cours des prochains jours.