Cet article date de plus de cinq ans.

Environnement : l’impact de l’action américaine

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Environnement : l’impact de l’action américaine
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
François Letourneux, président d’honneur du comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature, est l’invité du Soir 3 samedi 22 avril. Il décrypte le poids de l’action américaine sur le climat.

Pour François Letourneux, président d’honneur du comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature, le climato-scepticisme de Donald Trump va affecter les chercheurs du monde entier. "Être climato-sceptique, c’est vraiment nier une évidence reconnue par les scientifiques du monde entier. Ces "Marches pour la science" ont eu lieu partout dans le monde, car aujourd’hui, les chercheurs de tous les pays sont en relation. Parmi les apports essentiels des États-Unis à la recherche, il y a tous leurs systèmes d’observation, notamment via la NASA, qui fournit tout un tas de données sur l’état des océans et des glaciers. Ce sont ces programmes-là que le président Trump a annulés, cela inquiète tous les savants du monde".

Se rapprocher de la nature

Pour que les citoyens soient moins sensibles aux contre-vérités sur le climat, François Letourneux préconise de se rapprocher de la nature au quotidien. "Tous les particuliers peuvent observer les papillons dans leur jardin et ainsi reprendre contact avec la nature. On vit tous un peu comme des urbains, même quand on vit à la campagne et on ne s’intéresse plus de près à la nature".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.