Environnement : le défi du recyclage des bateaux

En France, chaque année, de nombreux bateaux hors d'usage sont abandonnés par leurs propriétaires. Pour lutter contre ce problème écologique et logistique des entreprises se spécialisent dans le recyclage de bateaux.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des coques abîmées par le temps, des voiles hors d'usage : dans les ports comme à terre, les bateaux de plaisance abandonnés tombent en ruine et deviennent des menaces pour l'environnement. En France, selon une étude récente, 140 000 bateaux seraient à l'abandon. À La Rochelle, l'exemple d'un grand port de plaisance. Certains propriétaires ne paient plus et laissent leur bateau à l'abandon dans le port. Impensable pour le personnel de laisser l'embarcation couler au fond de l'eau, mais impossible de la détruire sans l'accord du propriétaire sauf décision de justice. Le port financera lui même la destruction.

Des spécialistes du recyclage ?

Face à ce problème important, plusieurs entreprises se lancent dans le recyclage de bateaux : 100 euros par mètre et l'on se charge de tout. Bois, métaux, tout est recyclé. La coque en polyester de nombreux bateaux pose problème, mais le recyclage de cette matière se développe peu à peu. Chaque année en France, 12 000 bateaux deviendraient hors d'usage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bateaux naviguent sur la zone du crash d\'un avion militaire russe, le 26 décembre 2016, au large de Sotchi (Russe).
Des bateaux naviguent sur la zone du crash d'un avion militaire russe, le 26 décembre 2016, au large de Sotchi (Russe). (VASILY MAXIMOV / AFP)